Adam Paine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adam Paine
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Arme
Conflit
Distinction

Adam Paine, ou Adam Payne, (1843 – ) était un Séminole noir qui servit dans l'armée des Etats-Unis comme éclaireur. Il fut décoré de la Medal of Honor, plus haute distinction américaine, pour son action au cours des guerres indiennes dans l'ouest des États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paine s'engagea à Fort Duncan, Texas, avec de nombreux autres Séminoles noirs en novembre 1873. Il rejoignit les éclaireurs. Du au , il participa en tant que soldat à un engagement au Blanco Canyon, Texas, un affluent de la rivière Rouge. Paine « rendit des services émérites au colonel R. S. Mackenzie, 4th U.S. Cavalry, au cours de cet engagement. » Un an plus tard, le , le soldat Paine fut décoré de la Medal of Honor pour son action au Blanco Canyon.

Paine fut abattu au cours du nouvel an 1877 par un autre récipiendaire de la Medal of Honor, le shérif adjoint de Brackettville, TexasClaron A. Windus qui tentait de l'arrêter alors qu'il le suspectait d'homicide[1],[2]. Paine mourut à l'âge de 33 ou 34 ans et fut inhumé au cimetière des scouts séminoles de Brackettville, Texas.

Citation de la Medal of Honor[modifier | modifier le code]

Rang et unité : soldat, élaireur amérindien.

Lieu et date : Canyon Blanco, région de la Red River, Texas, 26-27 septembre 1874.

Entré en service à : Fort Duncan, Texas 

Naissance : Floride.

Date d'attribution : 13 octobre 1875.

Citation :« a rendu d'émérites services au colonel R. S. Mackenzie, 4ème US Cavalerie au cours de l'engagement »[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Glasrud 2011, p. 192.
  2. Glasrud spells the subject's name as "Payne."
  3. « Indian War Period Medal of Honor recipients », Medal of Honor citations, sur Medal of Honor citations, United States Army Center of Military History, (consulté le 15 janvier 2007)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) Bruce A. Glasrud (éditeur), Brothers to the Buffalo Soldiers : Perspectives on the African American Militia and Volunteers, 1865–1917, Columbia, Missouri, University of Missouri Press, (ISBN 978-0-8262-1904-6, lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]