Adam Korol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Korol.
Adam Korol
Adam Korol à la convention nationale de la Plate-forme civique le 20 juin 2015.
Adam Korol à la convention nationale de la Plate-forme civique le .
Fonctions
Député à la Diète de Pologne
En fonction depuis le
Élection
Législature VIIIe
Groupe politique PO
Ministre des Sports et du Tourisme
Président du Conseil Ewa Kopacz
Gouvernement Kopacz
Prédécesseur Andrzej Biernat
Successeur Witold Bańka
Biographie
Nom de naissance Adam Marek Korol
Date de naissance (43 ans)
Lieu de naissance Gdańsk (Pologne)
Nationalité Polonaise
Parti politique Indépendant
Profession Sportif
Résidence Gdańsk, Poméranie
Site web adamkorol.pl
Adam Korol
Image illustrative de l'article Adam Korol
Contexte général
Sport Aviron
Biographie
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 1 0 0
Championnats du monde 4 1 2
Championnats d'Europe 1 0 0

Adam Marek Korol, né le à Gdańsk, est un rameur et homme politique polonais.

Champion olympique et multiple champion du monde, en quatre de couple, il est ministre des Sports en .

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Avec Konrad Wasielewski, Marek Kolbowicz et Michał Jeliński, ils ont formé un équipage de quatre de couple, qui a glané le titre olympique (à Pékin en ), ainsi que quatre titres mondiaux (, , et ).

Pour ses performances sportives, il reçoit en la croix de Chevalier de l'Ordre Polonia Restituta.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Pour l'élection présidentielle anticipée des et , il fait partie du comité électoral du candidat de la Plate-forme civique (PO) Bronisław Komorowski. Élu président de la République, ce dernier se représente à l'issue de son mandat et Korol participe au comité électoral pour l'élection présidentielle des et , finalement remportée au second tour par le candidat conservateur Andrzej Duda.

Le suivant, Adam Korol est nommé à 40 ans ministre des Sports et du Tourisme dans le gouvernement de coalition de centre droit de la présidente du Conseil des ministres libérale Ewa Kopacz. En prévision des élections législatives du , il est investi par la PO tête de liste dans la circonscription de Gdańsk[1].

Au cours du scrutin, il reçoit 28 727 voix préférentielles, réalisant ainsi le meilleur résultat des candidats de la Plate-forme civique dans la circonscription. Du fait d'un changement de majorité, il est contraint de quitter son ministère le suivant[2].

Lorsqu'il forme son « cabinet fantôme » le , le président de la PO Grzegorz Schetyna choisit Korol comme chef adjoint du département des Sports et du Tourisme, sous l'autorité du député Ireneusz Raś.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

en quatre de couple, avec Konrad Wasielewski, Marek Kolbowicz et Michał Jeliński.

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

en quatre de couple, avec Konrad Wasielewski, Marek Kolbowicz et Michał Jeliński.

Championnats de Pologne[modifier | modifier le code]

en simple

  • 2006 Médaille d'or, 1re place

en huit

  • 2004 Médaille d'or, 1re place

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pl) Commission électorale, « Lista: Komitet Wyborczy Platforma Obywatelska RP », sur pkw.gov.pl (consulté le 4 février 2017).
  2. (pl) Commission électorale, « Wyniki wyborów do Sejmu RP », sur pkw.gov.pl (consulté le 4 février 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]