Adam Kazimierz Czartoryski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2008).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Czartoryski.
Adam Kazimierz Czartoryski
Adam Kazimierz Czartoryski 2.jpg

Adam Casimir Czartoryski

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
SieniawaVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Père
August Aleksander Czartoryski (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Maria Zofia Czartoryska (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sœur
Izabela Lubomirska (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Izabela Czartoryska (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Maria Wirtemberska (en)
Konstanty Adam Czartoryski (en)
Adam Jerzy Czartoryski
Zofia Czartoryska (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Adam Kazimierz Czartoryski (1734-1823) est un écrivain et homme politique polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Neveu de Constance Czartoryska, il se porta vainement candidat au trône de Pologne en même temps que son cousin Stanislas Auguste Poniatowski, à la mort d'Auguste III, entra au service de l'Autriche et devint feld-maréchal.

Il épousa Izabella Fleming qui lui donna au moins deux fils :

Il prit part aux diverses tentatives que firent les Polonais pour secouer le joug de l'étranger, et ses terres furent confisquées par le pouvoir russe en 1795. Ses deux fils furent appelés à la cour de Russie et impressionnèrent tant la tsarine Catherine II qu'elle leur rendit leurs terres. L'aîné des deux garçons se lia d'amitié avec le futur Alexandre Ier de Russie. A son avènement, celui-ci le nomma premier ministre de Russie.

Pendant ce temps, Adam Kazimierz fut nommé par Napoléon Ier maréchal de la diète de Pologne et organisa la confédération de 1802.

De 1815 à sa mort, il vécut retiré dans ses domaines, cultivant et protégeant les lettres. Ses compatriotes l'ont surnommé le Mécène de la Pologne.[réf. nécessaire]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Abbé Felix, s.j., Le prince Adam Czartoryski - Discours prononcé le 22 mai 1862 dans l'église de Montmorency à l'occasion du service annuel pour les émigrés polonais morts en France, Paris, Dillet, 1862, 116 p.

Sur les autres projets Wikimedia :