Adam Aircraft Industries

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un constructeur aéronautique
Cet article est une ébauche concernant un constructeur aéronautique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.


Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social CentennialVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web web.archive.org/web/20080228030657/www.adamaircraft.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Adam Aircraft Industries a été fondée en 1998 par George F (‘Rick’) Adam Jr et John C Knudsen sur Centennial Airport à Denver, Colorado, pour produire une nouvelle génération d’avions d’affaire. Rick Adams est un ancien capitaine de l’US Air Force, breveté à l’Académie militaire de West Point et il a assuré la direction du Centre informatique de la NASA au Kennedy Space Center pour les missions Apollo 8 à Apollo 14. L’entreprise a recruté d’anciens pilotes militaires mais aussi des spécialistes de l’aviation générale comme Duncan (Dunc) B. Koerbel qui a supervisé le programme Global Express chez Bombardier Aéronautique ou Tom Bisges qui a conduit le programme de certification du Sino Swearingen SJ-30 (en)-2.

En 2006, Adam Aircraft, associé à divers partenaires, a remporté auprès de la DARPA un contrat de développement pour une nouvelle génération d’hélicoptères.

Le , le constructeur américain du bimoteur à piston Adam 500 et du biréacteur ultra-léger Adam 700 s’est déclaré en faillite. La société, qui a cessé définitivement ses activités le 18 février, est désormais liquidée[1].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) AEROBUZZ par GiL ROY, « Adam Aircraft cesse définitivement ses activités »,‎ undated (consulté le 3 juin 2010)