Adalimumab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adalimumab
Adalimumab
Identification
No CAS 331731-18-1
Code ATC L04AB04
DrugBank DB00051
Propriétés chimiques
Formule brute C6428H9912N1694O1987S46  [Isomères]
Masse molaire[1] 144 188,628 ± 7,001 g/mol
C 53,54 %, H 6,93 %, N 16,46 %, O 22,05 %, S 1,02 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'adalimumab est un anticorps monoclonal thérapeutique, commercialisé depuis 2003 sous le nom d'Humira.

Description[modifier | modifier le code]

Comme l'indique son suffixe -mumab, l'adalimumab est un anticorps intégralement humain (fully human), capable de lier le tumor necrosis factor alpha (TNF-α), ou facteur de nécrose tumorale α. En se complexant avec cette cytokine pro-inflammatoire, il empêche son interaction avec son récepteur, et module ainsi les processus inflammatoires TNF-α dépendants.

Indications[modifier | modifier le code]

Il est également testé avec un certain succès dans l'hidrosadénite suppurée[4].

Présentation[modifier | modifier le code]

Auto-injecteur du médicament avec annotations.

Solution pour injection sous-cutanée, bimensuelle ou hebdomadaire.

Effets secondaires[modifier | modifier le code]

Parmi les effets secondaires graves, des atteintes cutanées tels qu'un érythème polymorphe ou un syndrome de Stevens-Johnson, ont été notifiés à la FDA pour l'adalimumab[5].

L'utilisation prolongée de ce médicament peut conduire à la formation d'anticorps dirigé contre ce dernier, diminuant le taux sanguin de celui-ci et son efficacité[6].

Marché[modifier | modifier le code]

L'adalimumab serait la première molécule médicamenteuse vendue, en termes de valeur, en 2012, avec un chiffre projeté de 9,3 milliards de dollars[7].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. van de Putte LB, Atkins C, Malaise M et al. Efficacy and safety of adalimumab as monotherapy in patients with rheumatoid arthritis for whom previous disease modifying antirheumatic drug treatment has failed, Ann Rheum Dis, 2004;63:508-516
  3. Menter A, Tyring SK, Gordon K et al. Adalimumab therapy for moderate to severe psoriasis: a randomized, controlled phase III trial, J Am Acad Dermatol, 2008;58:106-115
  4. Kimball A, Okun MM, Williams DA et al. Two phase 3 trials of adalimumab for hidradenitis suppurativa, N Engl J Med? 2016;375:422-434
  5. Rédaction prescrire « Anti-TNF alpha : atteinte cutanée graves » Rev Prescrire 2009;29(304):p111
  6. (en) Bartelds GM, Krieckaert CL, Nurmohamed MT et al. Development of antidrug antibodies against Adalimumab and association with disease activity and treatment failure during long-term follow-up, JAMA, 2011;305:1460-1468.
  7. (en) Biologic drugs set to top 2012 sales, Nature Medicine, 2012;18,636