Adalbert II de Sarrebruck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adalbert II von Saarbrücken
Fonction
Archevêque catholique
Diocèse de Mayence
Biographie
Décès
Activité
Père
Friedrich (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Simon Ier de Sarrebruck (en)
Agnes of Saarbrücken (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Consécrateur

Adalbert II de Sarrebruck (mort le à Erfurt), de la famille des comtes du Saargau, fut archevêque de Mayence de 1138 à 1141.

Fils du comte Frédéric de Sarrebruck, il était aussi le neveu d'Adalbert Ier de Sarrebruck, son prédécesseur au trône épiscopal de Mayence.

Adalbert II fréquenta les séminaires de Mayence, de Hildesheim, puis les écoles de Paris, Reims et Montpellier. Ses liens de parentés avec l'archevêque Adalbert Ier favorisèrent sa carrière : il fut très jeune avoué de Mayence (églises Saint-Pierre et Saint-Étienne) ainsi que d'Erfurt (église Sainte-Marie).

Lors de la vacance du trône épiscopal de Mayence, le prétendant Conrad de Hohenstaufen fut élu Roi des Romains. Or Adalbert II, élu en 1138, était plutôt un prélat d'obédience guelfe, et donc un opposant pour la couronne impériale : il redoutait en effet les prétentions des Hohenstaufen sur ses terres d'Erfurt et de Thuringe. Cet archevêque n'eut toutefois guère le temps d'imposer de réforme : après moins de trois ans de règne, il mourut à Erfurt. Son corps fut rapporté à Mayence.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Albert Schumann, « Adalbert II. », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 1, Leipzig, Duncker & Humblot, , p. 65
  • (de) Peter Acht, « Adalbert II., Erzbischof von Mainz », dans Neue Deutsche Biographie (NDB), vol. 1, Berlin 1953, Duncker & Humblot, p. 44–45 (original numérisé).
  • Joachim Ehlers, Verfassungs- und sozialgeschichtliche Studien zum Bildungsgang Erzbischof Adalberts II. von Mainz. In: Ders., Ausgewählte Aufsätze, édités par Martin Kintzinger et Bernd Schneidmüller, Berlin 1996, pp. 191–214.
  • Christoph Waldecker, Zwischen Kaiser, Kurie, Klerus und kämpferischen Laien. Die Mainzer Erzbischöfe im Zeitraum 1100 bis 1160, Mayence (2002) (Quellen und Abhandlungen zur Mittelrheinischen Kirchengeschichte, n° 101).

Liens externes[modifier | modifier le code]