Adîb Al-Dâyikh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adîb Al-Dâyikh
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Adîb Al-Dâyikh, né en 1938 à Alep en Syrie et décédé en 2001 est un chanteur traditionnel syrien.

Il est le fils de Cheikh Mohammed, grand maître des munshids de la Al Tawba d'Alep et a lui-même reçu la formation de récitant et de chanteur. Il est profondément ancré dans la tradition mystique du soufisme.

Il connaît le succès dès les années 1960, avec sa voix haut perchée interprétant des ghazals à double sens (profane et mystique).

Il a participé à l’Ensemble Al-Kindî.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Poèmes d'amour au Bîmâristân d’Alep, (1995, I et II)
  • Syrie, (1995)
  • ...

Lien externe[modifier | modifier le code]