Adémar V de Limoges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Adémar V de Limoges (ou Adhémar V) (vers 1135 – 1199), est vicomte de Limoges à partir de 1148.

Adémar V de Limoges est connu par la postérité pour avoir trahi Richard Cœur de Lion, son suzerain en tant que duc d'Aquitaine, lors de la troisième croisade et de la captivité de celui-ci à son retour. Lors de son retour, Richard mourut d'une blessure reçue lors du siège de Châlus Chabrol, château sous l'autorité d'Adémar. Selon Roger de Hoveden, Philippe de Cognac, fils illégitime supposé de Richard, aurait vengé la mort de son père en assassinant Adémar de Limoges[1].

Il est le fils de Adémar IV de Limoges (vers 1110 - 1148) et de Marguerite de Turenne, fille de Raymond Ier de Turenne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Généalogie d'Adémar (Boson) IV de Limoges sur le site Medieval Lands qui cite en référence : Given-Wilson, C. and Curteis, A. (1988) The Royal Bastards of Medieval England (Routledge), p. 126.