Active Wheel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Active Wheel est un système mis au point par Michelin de roue active abritant deux moteurs électriques : un moteur de traction développant jusqu’à 30 kW de puissance, et un second commandant une suspension active[1]. Le développement projet semble pourtant être interrompu depuis fin 2014[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Le moteur-roue est un concept utilisé depuis le début du XXe siècle, avec notamment le moteur-roue électrique de 1899 par Ferdinand Porsche[3], le moteur thermique (5-cylindres en étoile rotatif) de la moto Megola de 1924, des moteurs hydrauliques sur des engins de chantier ou de manutention lourde...

L'Active Wheel a été présentée en 2004, sur le démonstrateur technologique Michelin HY-Light équipé d'une pile à combustible à l'hydrogène[4]. L'innovation a été présentée au public pendant le Mondial de l'automobile de Paris de 2004[5], puis au Mondial de l'automobile de 2008[6] sur la Venturi Volage[7] et la Will d'Heuliez prévues pour fonctionner avec des batteries lithium-ion ou lithium-polymère.

En 2014, Michelin annonce arrêter le développement des roues motorisées. Les raisons évoquées de cet arrêt concerne le poids et l’encombrement trop important du système ainsi que des coûts trop élevés par rapport à l’installation d’un ou deux moteurs (sur l’un des deux axes voire sur les deux)[8].

Description[modifier | modifier le code]

L'ensemble du système (moteurs, suspension, et frein à disque) est contenu dans la jante, à l'intérieur de la roue[9],[10].

L'avantage de l'Active Wheel Michelin est notamment de limiter au maximum les masses non suspendues et donc l'inertie de la roue par rapport à un moteur roue classique et par conséquent de préserver la tenue de route, point faible jusqu'ici de ce concept. Ce dispositif est très différent et beaucoup plus perfectionné que le moteur-roue d'Hydro-Québec. qui assurait uniquement les fonctions traction et freinage, mais au prix d'une masse non suspendue non négligeable.

Une voiture équipée de quatre roues de ce type pourra rouler avec 2 ou 4 roues motrices et se passe de boîte de vitesses, d’embrayage, de cardans, de barre anti-roulis, ou d’arbre de transmission[5].

La suspension active permet de faire varier la hauteur de la caisse sur une course importante, mais aussi d'incliner la caisse dans les virages pour améliorer la tenue de route.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]