Actinomycose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Actinomycose
Description de cette image, également commentée ci-après
Patient atteint d'actinomycose sur le côté droit de son visage.
Spécialité Infectiologie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
CIM-10 A42
CIM-9 039
DiseasesDB 145
MedlinePlus 000599
eMedicine 211587Voir et modifier les données sur Wikidata
eMedicine med/31 
MeSH D000196
Cause Actinomyces israelii (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Médicament Ampicilline, amoxicilline et benzylpénicillineVoir et modifier les données sur Wikidata

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Une actinomycose est une infection, causée par une bactérie anaérobie (un actinomycète) : Actinomyces israelii, on la trouve à l'état non pathologique dans la cavité buccale et/ou la cavité nasale. L'actinomycose peut se présenter comme une « pseudo-tumeur » inflammatoire localisée dans un tissu sous-cutané, généralement le visage ou le cou. Il existe cependant d'autres formes, souvent plus graves, pulmonaires, abdominales ou cérébrales. La maladie se développe souvent à la suite d'un traumatisme buccal, notamment tel qu'un abcès dentaire, une chirurgie dentaire. Elle n'est pas contagieuse.

Signes et symptômes[modifier | modifier le code]

La maladie est caractérisée par la formation d'abcès très douloureux localisé dans la bouche, les poumons[1],[2] ou dans l'appareil digestif humain. Les abcès d'actinomycose s'élargissent au fur et à mesure que la maladie progresse, souvent pendant des mois. Dans de sévères mesures, ils pénètrent dans les os ou les muscles et se rompent ensuite pour libérer du pus.

Traitement[modifier | modifier le code]

Les actinomyces (bactéries responsable de la maladie) sont généralement sensibles à l'injection de pénicilline, habituellement utilisé pour traiter l'actinomycose. Lors d'allergie à la pénicilline, la doxycycline est utilisée. Les sulfonamides tels que le sulfaméthoxazole peut être utilisé comme remède alternatif à la dose quotidienne de 2-4 grammes. La réponse au traitement est lente et peut prendre plusieurs mois.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Brook I. Actinomycosis: diagnosis and management. South Med J.2008;101:1019-23.
  2. (en) GF Mabeza et J Macfarlane, « Pulmonary actinomycosis », European Respiratory Journal, ERS Journals Ltd., vol. 21, no 3,‎ , p. 545–551 (PMID 12662015, DOI 10.1183/09031936.03.00089103, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]