Acropole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Acropole (citadelle))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Acropole (homonymie).
image illustrant la Grèce image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant la Grèce et l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Le terme acropole (ἀκρόπολις / akrópolis, signifiant « ville haute ») désigne de manière générale une citadelle construite sur la partie la plus élevée et la mieux défendue d'une cité de la Grèce antique, servant de refuge ultime aux populations lors des attaques. Il vient de l’adjectif ἄκρος (ákros « élevé ») et du nom πόλις (pólis, « cité »), signifiant ainsi « point le plus haut de la ville ». L'acropole contient aussi les temples dédiés aux dieux principaux de la ville.

Les différentes acropoles ont parfois des noms originaux, comme « la Cadmée » à Thèbes, ou « l'Acrocorinthe » à Corinthe.

Acropole d'Athènes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Acropole d'Athènes.

L'Acropole d'Athènes se situe sur une colline de 156 m de hauteur dans la capitale grecque. Plusieurs monuments datant du Ve siècle av. J.-C. se trouvent au sommet tels que le Parthénon, le temple d'Athéna Niké et l'Erechteion. Ces derniers étaient destinés à certains dieux de la mythologie grecque. Ces chefs-d’œuvre architecturaux ont survécu aux guerres et aux catastrophes naturelles [1].

Autres acropoles connues[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :