Acide pyroligneux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la chimie
Cet article est une ébauche concernant la chimie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

L'acide pyroligneux (pyro- : du latin pyr, chaleur, feu ; ligneux : du latin lignum, bois) est le nom donné aux condensats bruts produits lors de la pyrolyse du bois. Il se compose de 80 à 90 % d'eau et de 10 à 20 % de composés organiques, dont notamment de l'acide acétique, du méthanol, de l'acétone, ainsi que des goudrons solubles et insolubles[1],[2]. Il a été découvert en 1790 par Philippe Lebon lorsqu'il fit chauffer de la sciure de bois pour produire du gaz d'éclairage[3]. Actuellement, il s'agit d'un coproduit de la production de charbon de bois.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.fao.org/docrep/x5328f/x5328f0d.htm
  2. http://toxics.usgs.gov/definitions/pyroligneous_acid.html
  3. http://www.medicopedia.net/term/19497,1,xhtml