Acide faible

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 27 février 2020 à 04:21 et modifiée en dernier par Rhadamante (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

En chimie, un acide faible est un acide qui ne se dissocie pas totalement dans l'eau[1].

Définition

Lorsqu'un acide faible AH est mis en présence d'eau, la réaction suivante a lieu :

.

La réaction n'est pas totale mais équilibrée : il reste toujours de l'acide AH en solution[2].

On classe les acides faibles en fonction de leur constante d'acidité, c'est-à-dire en fonction de leur capacité à plus ou moins se dissocier en présence d'eau. On considère qu'un acide est faible lorsque son pKa est supérieur à −1,74 à 25 °C (pKa du cation hydronium H3O+). Pour un pKa supérieur à 14, on dit qu'il est indifférent. Un acide est d'autant plus faible que son pKa est élevé. Sa base conjuguée est donc d'autant plus forte et moins stable que ce même pKa est élevé.

Exemples

Notes et références

  1. « Définitions de Brønsted-Lowry des acides et des bases », sur Khan Academy (consulté le )
  2. Nadia Lavoignat, « TS - Cc1 - Réaction chimique par échange de protons », sur calameo.com (consulté le )

Articles connexes