Acide anacardique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'acide anacardique est un composé présent dans les noix de cajou ; mais également dans l'écorce de l'anacardier[1] .

Ce composé a un effet antibactérien[2] et aide à lutter contre les caries dentaires[1],[2].

L’acide anacardique est un liquide jaune. Il est partiellement miscible avec l’éthanol et l’éther, mais pratiquement non miscible avec l’eau.

Sommaire
  1. Découverte
  2. Références

Découverte[modifier | modifier le code]

La première analyse chimique de l'huile de la coquille de noix de cajou de l'Anacardium occidentale a été publiée en 1847[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jean-Pierre Jost et Yan-Chim Jost-Tse, L'Automédication chez les animaux dans la nature: et ce que nous pourrions encore apprendre d'eux, Connaissances et Savoirs, (ISBN 9782753902619, lire en ligne)
  2. a et b « Les noix de cajou contre les caries » (consulté le 10 août 2016)
  3. (de) Dr. Städeler, Ueber die eigenthümlichen Bestandtheile der Anacardiumfrüchte, (lire en ligne), p. 137-164