Acide aminométhylphosphonique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Acide aminométhylphosphonique
Image illustrative de l’article Acide aminométhylphosphonique
Identification
Nom UICPA acide 1-aminométhylphosphonique
No CAS 1066-51-9
No ECHA 100.152.014
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute CH6NO3P  [Isomères]
Masse molaire[1] 111,037 ± 0,0023 g/mol
C 10,82 %, H 5,45 %, N 12,61 %, O 43,23 %, P 27,89 %,

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'acide aminométhylphosphonique, parfois abrégé AMPA (mais à ne pas confondre avec le neurotransmetteur AMPA, agoniste des récepteurs AMPA), est un acide organique faible, doté d'un groupement phosphonate, de masse molaire 111.04.

Ce composé est le principal produit de dégradation du glyphosate[2]. Il peut également provenir de la dégradation de composés du type méthylènephosphonates, issus de l'industrie chimique, notamment des détergents industriels et domestiques[3],[4].

Comme pour tous les autres phosphonates, la liaison entre l'atome de phosphore et celui de carbone est très stable chimiquement.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. INERIS, 2011. Données technico-économiques sur les substances chimiques en France : Glyphosate et principaux composés / AMPA, 14 p. (http://rsde.ineris.fr/ ou http://www.ineris.fr/substances/fr/)
  3. « AMPA -Acide aminométhylphosphonique » [PDF], Monsanto, (consulté le 24 septembre 2017).
  4. (en) « Aminomethylphosphonic acid (AMPA) » [doc], 2010 03 19 draft EU dossier AMPA, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Plaquette présentant l'AMPA (Acide aminométhylphosphonique) (PDF, 32 pages), rédigée par Monsanto,