Achille Runner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Achille Runner
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Mouvement

Achille Runner à Pfaffenheim (Haut-Rhin) † à Morez (Jura) — est un compositeur français.

À l'âge de 15 ans, il refuse la nationalité allemande et part pour Paris. Il entre à l'École de Musique Nationale et devient l'élève de César Franck et de Charles-Marie Widor, et obtint en 1892 le prix d'orgue du Conservatoire à l'unanimité. Après son service militaire, il est embauché en tant qu'organiste de chœur à la Madeleine.

Puis, il prit la suite de Auguste Chérion comme maître de chapelle en 1905, qui lui-même avait succédé à Gabriel Fauré.

Il amena le chœur et ses solistes à un haut niveau artistique et fut l'organisateur de cérémonies très renommées.

Il enrichit le répertoire de la musique religieuse de la fin du XIXe siècle de ses compositions d'une haute valeur. Celles-ci sont encore interprétées de nos jours.

Parmi elles, on trouve :

  • une Marche religieuse, pour trompettes, grand orgue, chœur et orchestre
  • la Messe de Sainte Madeleine, pour chœur à 3 voix, quintette de violon et harpe.
  • la Messe de Sainte Odile
  • un Tu es Petrus, pour chœur à 4 voix, quintette de violons et harpe.
  • un Libera me, pour solistes, chœur à 3 voix et orgue.
  • des offertoires, des motets, etc.

Au total plus de 30 grandes œuvres qui permirent d'inscrire le nom d'Achille Runner dans les annales de l'église de la Madeleine et des compositeurs alsaciens de musique religieuse.