Achille Halphen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Halphen.
Achille Halphen
Fonction
Secrétaire
Consistoire israélite de Paris (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 31 ans)
BiarritzVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Famille
Père
Edmond Halphen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Achille-Edmond Halphen (, Paris - , Biarritz), est un historien et philanthrope français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Edmond Halphen (1802-1847), maire du 2e arrondissement de Paris, et neveu d'Anselme Halphen (1797-1852), régent de la Banque de France[1], il devient juge au tribunal civil de Versailles et secrétaire du Consistoire israélite de Paris.

Le prix Halphen était décerné à partir de 1861, tous les trois ans, par l'Académie des sciences morales et politiques, puis par l'Académie française[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Projet de loi sur l'abolition de la peine de mort. Exposé des motifs (1850)
  • Recueil des lois: décrets, ordonnances, avis du conseil d'état, arrêtés et règlements concernant les israélites depuis la Révolution de 1789 : suivi d'un appendice contenant la discussion dans les assemblées législatives, la jurisprudence de la cour de cassation et celle du conseil d'état, et des notes diverses (1851)
  • De l'Abolition de la peine de mort (1851)
  • Étude sur Voiture et la société de son temps, lettres et poésies inédites de cet écrivain (1853)
  • Journal inédit d'Arnauld d'Andilly (1614-1620) (1857)
  • Véritable discours de la naissance et vie de Monseigneur le prince de Condé jusqu'à présent, à lui desdie par le Sieur de Fiefbrun. Publié d'après le manuscrit de la Bibliothèque impériale par E. Halphen. Suivi de lettres inédites de Henri II., Prince de Condé (1861)
  • Kiṣṣūr dibrē ha-yāmim (1863)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]