Accords de Khassaviourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Accords de paix de Khassaviourt (en russe : Хасавюртовские соглашения) furent signés en août 1996 à Khassaviourt (république du Daguestan) par le futur président tchétchène Aslan Maskhadov et le secrétaire du Conseil de la sécurité de la Russie Alexandre Lebed mettant fin aux hostilités de la Première guerre de Tchétchénie. Cet accord a ouvert la voie au retrait des forces fédérales russes de la Tchétchénie et à l'indépendance de facto de la république.

Le 12 mai 1997, les présidents russe et tchétchène, Boris Eltsine et Aslan Maskhadov, signent finalement au Kremlin un traité de paix.

Malgré la signature des accords, un nouveau conflit tchétchène éclatera en 1999 dans le but de restaurer le contrôle de l'État fédéral russe sur la Tchétchénie[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chechnya: Khasavyurt Accords Failed To Preclude A Second War, consulté le 24 avril 2012
  2. Ten years since the end of the “first Chechen war", Prague Watchdog, 31 août 2006

Liens externes[modifier | modifier le code]