Acanthosoma haemorrhoidale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Acanthosoma haemorrhoidale (ou punaise de l'aubépine, punaise des bois, punaise à bouclier ou punaise ensanglantée[1]) est la seule espèce d'insecte hétéroptère du genre Acanthosoma rencontrée en Europe.

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

  • Punaise de l'Aubépine
  • Punaise des bois
  • Punaise à bouclier
  • Punaise ensanglantée

Description[modifier | modifier le code]

Corps épais et large de 13 à 15 mm. Couleurs : verdâtre et brun rouge. Tarse de 2 articles. Scutellum triangulaire, ne couvrant pas tout l'abdomen. Émet une sécrétion défensive malodorante.

Biologie[modifier | modifier le code]

C'est un hémiptère forestier phytophage. Il se nourrit principalement des fruits de divers arbustes, notamment des aubépines ; les adultes qui ont passé l'hiver et les larves mangent des feuilles au printemps. On peut l'observer d'avril à octobre.

Il n'y a qu'une seule génération par an. Il passe l'hiver sous les feuilles mortes.

Répartition[modifier | modifier le code]

La punaise de l'Aubépine est présente dans toute l'Europe, du Portugal jusqu'en Russie. Elle est plus rare vers le nord. Elle se rencontre dans les forêts feuillues principalement en présence des chêne sessile, chêne pédonculé, sorbier des oiseleurs, alisier blanc et aubépines.

Il s'agit de l'une des espèces de punaises les mieux représentées.

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  • Michael Chinery, Insectes de France et d'Europe occidentale, Paris, Flammarion,‎ mai 2005, 320 p. (ISBN 978-2-08-201375-8), p. 72-73
  • Michael Chinery, Insectes d'Europe en couleurs, Bordas, 1981. Première édition en anglais, 1973 ; en français, 1976.