Académie militaire de Homs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Académie militaire de Homs
Histoire et statut
Fondation
Type
Localisation
Localisation
Pays

Géolocalisation sur la carte : Syrie

(Voir situation sur carte : Syrie)
Point carte.svg

L'Académie militaire de Homs est une académie militaire fondée à Homs en Syrie en 1933.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Académie est instituée en 1933[1] sur la base d'une école initialement fondée à Damas en 1921 par la France au cours du mandat français sur la Syrie et le Liban. En 1945, l'armée libanaise restitue les locaux de l'Académie militaire de Homs à la Syrie[2].

L'Académie militaire est la plus ancienne et la plus grande du pays[3], et plusieurs de ses étudiants ont eu un rôle important dans l'histoire de la Syrie, tels que les présidents de la Syrie Hafez et Bachar el-Assad[3]. Elle fut également la seule académie militaire dans le pays jusqu'en 1967[4].

L'académie a été principalement fondée pour former les officiers d'infanterie, tandis que les diplômés qui choisissent d'autres services peuvent poursuivre une formation complémentaire dans d'autres écoles spécialisées. Un certain nombre de diplômés ont d'ailleurs poursuivi leur formation en Union soviétique[1]. Fin 2016, 4 000 soldats complétaient leur formation au sein de l'Académie[5].

Guerre civile syrienne[modifier | modifier le code]

Le 23 juillet 2011, pendant les premiers mois de la guerre civile syrienne, les partisans de l'opposition lancent une attaque contre l'académie, symbole du pouvoir en place, et font exploser deux bombes. Un nombre inconnu de victimes ont été recueillies et emmené dans un hôpital militaire[6],[7].

Les 30 août, 2013, pour éviter une attaque aérienne possible des États-Unis (après le Massacre de la Ghouta), l'académie est évacuée et son matériel militaire déplacé[3].

Anciens étudiants[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Syria - Military Training » (consulté le 22 octobre 2013)
  2. Histoire de la fondation de l'école militaire , Site de l'Armée Libanaise. Consulté le 19 novembre 2013..
  3. a, b et c (en) « Security Forces Evacuate Homs Military Academy », Institute for the Study of War, (consulté le 22 octobre 2013).
  4. Omar Adam Sayfo, « Syrie: Homs, la ville dont on se moquait », sur Slate.fr, .
  5. « SYRIE. Plus de 4000 nouveaux officiers entrent en fonction après leur formation », sur Mamafrika.tv, .
  6. (en) « Syria protests: opposition supporters launch attack on Homs army college », The Telegraph,‎ (lire en ligne)
  7. « Syrie: deux explosions secouent une académie militaire », sur Sputniknews.com,

Articles connexes[modifier | modifier le code]