Académie estonienne des arts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir EKA.
Académie estonienne des arts
Histoire et statut
Fondation
Type
Université
Nom officiel
Eesti Kunstiakadeemia
Localisation
Localisation
Tallinn City (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Localisation sur la carte d’Estonie
voir sur la carte d’Estonie
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
1100
Divers
Membre de
Site web
Nouveau bâtiment de l'académie estonienne des arts à Kalamaja.

L'Académie estonienne des arts (estonien : Eesti Kunstiakadeemia, sigle EKA) est une université publique située à Tallinn en Estonie. Elle offre des filières d'études supérieures en art, design, architecture, médias, histoire de l'art et en restauration d'objets d'art. .

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

En 1914 la société estonienne des Arts fonde l'école d'Art industriel de Tallinn[1]. Elle est la première école d'Art en Estonie. Les fondateurs ont basé leur curus original sur ceux de l'école d'art de Saint-Petersbourg fondée par Alexandre de Stieglitz.

Période de l'entre deux guerres[modifier | modifier le code]

Après la guerre d'indépendance de l'Estonie, l'école d'Art industriel de Tallinn devient l'école nationale d'Art industriel en 1920[1] assurant des enseignements dans toutes les spécialités des Arts appliqués.

La réforme de l'éducation de 1922 mène à des filières à plusieurs étapes selon le modèle européen. Il devient alors possible d'obtenir un diplôme de spécialiste ou d'Art appliqué (après 1934). Pendant les années 1920, l'école ouvre de nouveaux départements et ateliers (impression, sculpture, graphisme, céramique, métal, verrerie, gravure, tissage). De nombreux enseignants de l'école ont étudié en Europe. En 1938, l'école nationale d'Art industriel est scindée en deux instituts séparés: l'école nationale d'Art industriel et pictural et l'école nationale supérieure d'Art[2].

Période soviétique[modifier | modifier le code]

L'occupation soviétique de l'Estonie en 1940, complique les contacts artistiques de l'Estonie avec le reste du monde. Les écoles nationales d'Art sont fermées, l'école est renommée école nationale d'Art appliqué. Durant la Seconde Guerre mondiale, l'école est le plus souvent fermée et l'enseignement est rare.

En 1944, l'école est renommée Institut national d'Art appliqué de Tallinn de la République socialiste soviétique d'Estonie[1]. En 1951, l'école d'Art Pallas de Tartu est fermée et ses spécialités de beaux-arts sont transférés à Tallinn. En conséquence, toutes les études d'Art sont alors concentrées à Tallinn. L'école est à nouveau renommée en Institut national d'Art de la République socialiste soviétique d'Estonie (SAIE). En 1949, le département d'architecture est transféré à l'Institut polytechnique de Tallinn. En 1966, le département d'Art industriel devient le département de design. De 1959 à 1989, sous l'impulsion du nouveau recteur Jaan Vares et en dépits des pressions de l'idéologie soviétique, l'école devient une institution libérale aux standards européens où les étudiants de plus de 20 nationalités étudieront pendant plusieurs décennies et dans laquelle plusieurs générations d'artistes estoniens ont été formés.

Dans les années 1970, le bâtiment d'origine devient trop petit pour une école se développant rapidement et le bâtiment principal est reconstruit selon les plans de P. Tarvas (1re étape 1965–1967, seconde étape 1974), et un bâtiment pour les études d'architecture intérieure est achété dans la rue Suur-Kloostri de la vieille ville de Tallinn.

Depuis 1989[modifier | modifier le code]

Démolition de l'ancien bâtiment en 2010.

En 1989, l'école est renommée université d'Art de Tallinn, marquant une nouvelle période dans l'histoire de l'école.

Le professeur Jaak Kangilaski l'un des plus éminents historiens de l'Art d'Estonie est nommé recteur. Le système éducatif est reformé selon les directives nationales pour l'enseignement supérieur. La durée des études est réduite à 4 ans et demi, un nouveau système de crédits est mis en place avec le système LMD. En 1995, l'école est renommée Académie estonienne des arts. Les contacts internationaux se développent avec les programmes Socrates, Programme européen Leonardo da Vinci, TEMPUS. En 2002, les filières de l'école sont modifiés en conformité aux principes de la déclaration de Bologna.

Le 31 mars 2006, le conseil de l'EAA approuve la décision de construire un nouveau bâtiment pour l’académie à son emplacement d'origine à l'adresse Tartu Maantee 1. Cependant en 2013, le conseil chosit un autre endroit: l'ancien bâtiment de l'usine de chaussettes Suva au croisement des rues Kotzebue tänav et Põhja puiestee à Kalamaja[3],[4]. Jusqu'à la fin de la rénovation de ce bâtiment en 2016, l'académie était installée dans l'ancienne Maison de la chevalerie estonienne (en) sur Toompea.

Facultés de l'académie estonienne des arts[modifier | modifier le code]

L'académie a quatre facultés:

  • Architecture
  • Design
  • Arts et culture
  • Beaux-Arts

L'académie dispose d'une bibliothèque, d'une galerie, d'une résidence.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (et + en) Mart Kalm, Eva Näripea (ed.) (trad. Juta Ristsoo, Helen Ikla, ill. Stanislav Stepaško), Kunsttööstuskoolist kunstiakadeemiaks : 100 aastat kunstiharidust Tallinnas = From the school of arts and crafts to the academy of arts : 100 years of art education in Tallinn, Tallinn, Académie estonienne des arts, , 607 p. (lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Alla Rosenfeld, Art of the Baltics, Rutgers University Press, (ISBN 0-8135-3042-3), p. 368
  2. (en) Toivo Raun, Estonia and the Estonians, Studies of nationalities, Hoover Press, (ISBN 0-8179-2852-9), p. 167
  3. ‘Arts Academy decides new location’, Postimees, 19-9-2013.
  4. A new building for the EAA.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]