Académie du spectacle équestre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les chevaux image illustrant le spectacle
Cet article est une ébauche concernant les chevaux et le spectacle.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'Académie du spectacle équestre (Académie équestre nationale du Domaine de Versailles) est une haute école équestre à Versailles, France.

Académie équestre nationale du Domaine de Versailles
Ecurie dans la Grande Ecurie à Versailles.jpg

l'écurie de l'Académie

Présentation
Style
Classicisme
Architecte
Jules Hardouin-Mansart (1679-82), Patrick Bouchain(2002-03)
Construction
1679-82, rénovation en 2002-03
Destination initiale
écurie royale
Destination actuelle
haute école équestre, théâtre de la compagnie
Statut patrimonial
Géographie
Pays
Division administrative
Subdivision administrative
Commune
Adresse
Accès et transport
Gare
RER-C Versailles Rive-Gauche Château
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Île-de-France
voir sur la carte d’Île-de-France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Yvelines
voir sur la carte des Yvelines
Red pog.svg

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2002, le Château de Versailles a rendu à ces lieux leur fonction initiale en choisissant Bartabas pour faire revivre la Grande Écurie.

Création[modifier | modifier le code]

Créée en 2003 par Bartabas dans la Grande Écurie du Château de Versailles, l’Académie du spectacle équestre constitue une innovation majeure dans le domaine du spectacle vivant. Établissement d’enseignement supérieur de haut niveau, elle offre une place de choix à la transmission des savoirs liés à l’écriture de spectacle équestre. L’Académie est le creuset d’une excellence fondée sur la transmission des savoir-faire et la fécondation réciproque de diverses disciplines artistiques. Lieu de création et de partage avec le public, elle est le résultat d’une aventure singulière qui remet à l’honneur l’art équestre dans une dimension très contemporaine. « Fondateur » de la compagnie-école, Bartabas s’est emparé de cet espace royal en chorégraphe du XXIe siècle, en écuyer rêvant à un corps de ballet équestre, en créateur désireux de fonder une compagnie d’exception et d’offrir à quelques-uns la chance de se mettre à nu, de se découvrir, de se surpasser, et ainsi, de creuser le sillon d’une écriture artistique originale et inédite.

L’originalité de cette académie d’art équestre réside dans le fait d’associer le travail de dressage de Haute École à d’autres disciplines telles que l’escrime, la danse, le chant ou le traditionnel Kyudo (tir à l’arc japonais).

Les écuyers acquièrent ainsi une véritable sensibilité artistique qui leur permet de développer leur propre répertoire.

Répertoire et Programme de Visites[modifier | modifier le code]

Dans la Grande Écurie du Château de Versailles, l’Académie présente Les Visites du patrimoine, qui vous permettent de découvrir l'architecture des Écuries royales réhabilitées en 2003 pour l'Académie. Venez également assister aux Matinales des Écuyers, où l'on rentre dans l'intimité du travail quotidien, et à La Voie de l’Écuyer, spectacle chorégraphié par Bartabas et reflet de cette compagnie école. L'Académie se met également au service de créations originales dans des lieux atypiques comme le Grand Palais de Paris, l’Abbatiale de Saint-Ouen de Rouen, le théâtre antique de Fourvière…

Spectacle La Voie de l'écuyer[modifier | modifier le code]

Spectacle chorégraphié par Bartabas pour les écuyers de l’Académie équestre nationale du Domaine de Versailles.

Création 2016.

«Quand j’ai imaginé le projet de l’Académie, je l’ai immédiatement envisagé comme un lieu de partage avec le public. Les écuyers devraient présenter aux spectateurs le fruit de leur travail quotidien.» Bartabas

Les écuyers proposent ainsi leur répertoire chaque week-end, dans le magnifique manège de la Grande Écurie, à travers le spectacle de La Voie de l’Écuyer. Un répertoire qui s’enrichit en permanence et évolue au gré des expériences, des créations, des disciplines enseignées, des personnalités accueillies par la compagnie et fait ressentir au public la finesse de la relation plutôt que la technique. Simplicité et virtuosité, légèreté et subtilité, c’est ce que les écuyères et écuyers de l’Académie recherchent au quotidien et s’efforcent de transmettre à chaque représentation. Carrousel des lusitaniens, sorraïas aux longues rênes, escrime à cheval et improvisations équestres s’enchaînent sur des accords de Jean-Sébastien Bach, alliant rigueur et géométrie, foi et inspiration.

Tous les samedis à 18h et dimanches à 15h vous pouvez assister au spectacle. La Visite libre de la Grande Écurie est incluse dans les billets.

Les Matinales des écuyers[modifier | modifier le code]

Cette manifestation offre aux visiteurs l'occasion de découvrir le travail de cette école des Pages contemporaine. Une invitation à voir évoluer chevaux et écuyers dans leur travail quotidien toute la matinée. 

En période hivernale, pensez à venir bien couverts, le Manège n'est pas chauffé. 

Toutes les 20 minutes, départ pour la visite des écuries et découverte du travail équestre. 

Les dimanches de 10h à 12h (dernier départ à 11h20) 

 

Le Lieu : La Grande Écurie du roi[modifier | modifier le code]

Après avoir traversé la majestueuse cour d’honneur de la Grande Écurie, vous allez pénétrer dans un lieu désarmant de simplicité luxueuse.

En étroite collaboration avec les services du Château et des Monuments Historiques, Bartabas a confié la réhabilitation de la Grande Écurie à Patrick Bouchain avec lequel il a établi de longue date, des rapports de complicité et de dialogue.

Le manège a été conçu comme un décor de théâtre, petit écrin de bois brut posé dans l’enveloppe de pierre avec, en clin d’œil à la Galerie des Glaces, les lustres en verre de Murano et les miroirs où chevaux et cavaliers se reflètent à l’infini. La simplicité des matériaux, l’assemblage de poutres et de planches rappellent les constructions éphémères de Versailles autrefois ; cette architecture légère et mobile est inspirée par le théâtre Farnèse de Parme. Face au gradin agrémenté de corbeilles, la piste de sable blond occupe les deux tiers de la surface.

Les écuries ont été aménagées en tenant compte de l’harmonie des volumes, des contraintes liées au fonctionnement de l’Académie et des exigences de Bartabas pour le bien-être des chevaux. Les box ont remplacé d’anciennes stalles : ils sont très simples, élégants et spacieux ; et surmontés d’éclairages verticaux torsadés, une référence contemporaine aux licornes.

L’ensemble des aménagements a rendu ces bâtiments à leur vocation première, l’activité équestre, tout en préservant la beauté du site historique construit par Jules Hardouin-Mansart à la fin du XVIIe siècle pour héberger la prestigieuse cavalerie royale.

Collaboration avec l'École d'Art Mural de Versailles[modifier | modifier le code]

Une coulisse fut construite à l'arrière du théâtre, entourée par les panneaux peints par l'École d'Art Mural de Versailles[1].

Crédit: Une Création de Catherine Feff, réalisée avec l'École d'Art Mural de Versailles, K del Corral, H. Faivre, M. Retif et la promotion 2012-2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cette école collabore avec la ville pour les divers projets des peintures murales; les trompes d'oeil. http://www.ecoleartmural-versailles.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]