Académie cévenole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Club cévenol.
Académie cévenole
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Objectif
encourager la recherche et la diffusion des connaissances sur les Cévennes
Siège social
Pays
Langue
Organisation
Membres
36 membres titulaires
Fondateurs
Jean-François Portal (d), André Haon (d), Henri Richter (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Président
Robert Aguillou (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Secrétaire général
Paul Fabre (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Affiliation
Publication
Annales de l'Académie cévenole
Site web
Identifiants
RNA

L'Académie cévenole est une société savante fondée à Alès, en 1988.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle est créée en 1988 sous la forme d'une association loi de 1901[1] par d'anciens élèves du lycée Jean-Baptiste-Dumas d'Alès, réunis autour du notaire Jean-François Portal[2], d'André Haon et d'Henri Richter[3].

En , l'Académie reçoit Jean d'Ormesson, qui signe son livre d'or[4].

En 2019, le secrétaire perpétuel de l'Académie de Nîmes Alain Aventurier déclare à Midi libre, faisant illusion à la société : « Parler de l’intérêt des champignons, je veux bien, cela peut être admirable, mais on n'est pas dans le même registre[5]. »

Objectifs[modifier | modifier le code]

L'objectif majeur de l'Académie cévenole est, pour la région des Cévennes, de favoriser :

  • la création artistique;
  • la recherche concernant les Cévennes, dans tous les domaines;
  • la diffusion de la connaissance sur les Cévennes et la culture cévenole.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'Académie cévenole est composée de 36 membres titulaires et de 36 de membres d’honneur ou associés. Elle s'intéresse à tous les domaines culturels :

  • littérature,
  • histoire,
  • arts,
  • sciences...

Pluridisciplinaire, l’Académie possède divers groupes de travail et participe à de nombreuses manifestations. Elle édite chaque année des Annales de l’Académie cévenole[6]. Enfin, elle est référencée sur le site du CTHS[1].

Elle siège au pôle culturel et scientifique de Rochebelle, à Alès[1].

Organisation[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

Secrétaires perpétuels[modifier | modifier le code]

Cabri d'or[modifier | modifier le code]

L’Académie décerne par ailleurs chaque année le prix littéraire du Cabri d’or[16],[17], créé en 1983 par André Haon et Gérard Montauban[18]. D'abord décerné par la CCI d'Alès (1984-2006), il passe sous l'égide en 2010 à l'occasion de sa refondation.

En 2010, une Association de soutien aux prix de l'Académie cévenole est créée, qui est dissoute en 2012[19], après la disparition du prix destiné à des élèves de l'École des mines d'Alès.

En 2013, son jury est présidé par Marion Mazauric[20].

Lauréats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Académie cévenole - ALÈS », sur Comité des travaux historiques et scientifiques (consulté le 30 avril 2019)
  2. a et b Jacques Molénat, « Les beaux esprits de l'Académie cévenole », sur LExpress.fr, (consulté le 30 avril 2019)
  3. a et b Informations communiquées par Jean-Pierre Rolley, président de l'Académie de 2013 à 2014.
  4. « JEAN D'ORMESSON LE 1ER AVRIL À ALÈS »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur alescevennes.fr.
  5. Gil Lorfèvre et René Diez, « Qui sont ces sociétés savantes gardoises ? », Midi libre,‎ (lire en ligne).
  6. « ACADÉMIE CÉVENOLE Une rentrée placée sous le signe de l'Unesco », sur Objectif Gard, (consulté le 30 avril 2019)
  7. https://prixlitteraire-cevennes.fr/wp-content/uploads/2019/01/histoire-du-cabri-dor-par-Je%CC%81ro%CC%82me-Cai%CC%88a-1.pdf
  8. https://www.librairiejeancalvin.fr/index.php/ljc/Multimedia/Conferences/Inauguration-de-l-exposition-Jean-Calvin-de-l-humanisme-aux-lumieres-de-la-foi-avec-Andre-Therond/(offset)/72
  9. https://www.midilibre.fr/2011/09/14/un-cabri-qui-vaut-son-pesant-d-or-et-de-gloire,387762.php
  10. http://www.academiecevenole.fr/Cabri_d_Or_2012.html
  11. http://www.academiecevenole.fr/Cabri_d_Or_2015.html
  12. http://www.objectifgard.com/2016/09/26/ales-cabri-dor-litterature-terroir/
  13. « Présentation », sur www.academiecevenole.fr (consulté le 30 avril 2019)
  14. https://issuu.com/escoubo/docs/n_02
  15. http://www.academie-du-berry.com/256_p_40720/discours-andre-haon.html
  16. Abdel Samari, « PRIX DE L’ACADÉMIE CÉVENOLE "CABRI D'OR 2011" : VOICI LES 14 OUVRAGES EN COMPÉTITION », sur Objectif Gard, (consulté le 30 avril 2019)
  17. a et b « Alès : le Cabri d'or 2013 décerné à l'écrivain Christian Laborie », sur midilibre.fr (consulté le 30 avril 2019)
  18. Stéphane Barbier, « Alès : le Cabri d'or, prix littéraire des belles lettres cévenoles », Midi libre,‎ (lire en ligne).
  19. http://www.journal-officiel.gouv.fr/association/index.php?ctx=eJwNyMEKgCAMANB9SnQPIejSB9Slk3QX0WXCcLZp31*v!BzBJeDeAl6VA7gHhsBSWXxD0wRxHU!uxmLKXMzhS!oYOUyWu2om!nP3Ekdwd25bJ4J5gQ8EFx1V&cref=%2B16552753837221390185/_c=%2B10918029788328509946&ACTION=refine&JRE_ID=Languedoc-Roussillon/Gard
  20. a et b « http://www.alescevennes.fr/resources/medias/culture/cabri.d.or/cabri.d.or.2013.pdf »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  21. https://prixlitteraire-cevennes.fr/les-editions-precedentes/edition-2013/
  22. https://prixlitteraire-cevennes.fr/les-editions-precedentes/edition-2014/
  23. « Édition 2015 – Cabri d'Or, Prix Littéraire Cévennes » (consulté le 30 avril 2019)
  24. « Édition 2016 – Cabri d'Or, Prix Littéraire Cévennes » (consulté le 30 avril 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]