Académie Mohammed VI de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'académie Mohammed VI de football, créée en 2008, est un centre de formation de football marocain, inauguré en 2009 par le roi Mohammed VI.

Historique[modifier | modifier le code]

À la suite du constat que le football professionnel marocain manquait de souffle et de rayonnement, le roi Mohammed VI propose la création d’un centre de formation qui serve de modèle national en s’alignant sur les modes de gouvernance en vigueur dans les clubs de football internationaux, tant sur le plan juridique, de la formation, de l’encadrement, du financement et des infrastructures[1].

Le , le roi Mohammed VI annonce la construction de l’académie Mohammed VI de football, un projet dont la construction nécessite un investissement de 140 millions de dirhams (13 millions d’euros)[2]. La réalisation du projet est confiée à la Compagnie générale immobilière (CGI)[3]. L’intégralité est financée par les entreprises privées BMCE Bank, Maroc Telecom, la fondation CDG, le groupe Addoha, Wafa Assurance et Marjane[3],[4]. L’architecture a été conçue par le cabinet Groupe 3 Architectes[5]. L’académie est présidée par Mounir Majidi, le secrétaire particulier du roi Mohammed VI, qui préside également le FUS omnisports de Rabat[4].

En , 45 enfants âgés de 12 à 13 ans forment la première promotion de l’académie[2].

De 2008 à 2014, la direction technique est assurée par Nasser Larguet qui a dirigé, de 1990 à 2005, les centres de formation du FC Rouen, de l’AS Cannes, de SM Caen et du RC Strasbourg[6]. En 2009, Pacal Théaut, ancien entraîneur du SM Caen puis entraîneur et directeur de l'académie Mimosifcom (Côte d'Ivoire), rejoint l’académie pour épauler le directeur technique Nasser Larguet[7].

En mai 2010, l’équipe de l’académie Mohammed VI de football remporte la première édition du tournoi international Moulay El Hassan de football des moins de 13 ans[8].

En décembre 2013, l’académie Mohammed VI de football se classe 3e au Tournoi International d’Abidjan (TIDA 2013_U18) face au FC Barcelone[9].

Organisation[modifier | modifier le code]

Situé à Salé près de Rabat, le campus, qui s’étend sur une superficie de 18 hectares, est composé de 5 pôles pour accueillir et encadrer ses élèves[4],[10]:

  • Pôle hébergement : 30 chambres doubles, 4 chambres individuelles, 2 dortoirs, des espaces de vie et de détente, une cuisine et un réfectoire avec une capacité de 100 couverts
  • Pôle pédagogique : 10 salles de cours, 1 salle informatique
  • Pôle médico-sportif : 1 salle de musculation, 4 vestiaires, 1 cabinet médical, 1 cellule de kinésithérapie, 1 bassin de balnéothérapie
  • Pôle technique : 5 terrains de football (dont 3 avec gazon synthétique et labellisés 2 étoiles par la FIFA[11])
  • Pôle administratif : Plateaux de bureaux pour les responsables et les entraîneurs, 1 salle polyvalente de 100 places, 1 mosquée

Les formations sont d’une durée de 7 ans. L’académie fonctionne sur un modèle “sport-études” similaires aux centres de formation européens[2]. Les formations se divisent en 3 sections :

  • Préformation pour les minimes (12-14 ans)
  • Spécialisation pour les cadets (14-16 ans)
  • Professionnalisation des juniors (16-18 ans)

L’objectif est de former les élèves au métier de footballeur professionnel, de produire des joueurs de qualité internationale[12].

L’académie est une association reconnue d'utilité publique à but non lucratif : tous les bénéfices générés par des ventes de joueurs sont réinjectés dans l’académie, ses infrastructures et ses nouvelles recrues[1]. A caractère social, l’académie a pour ambition de détecter les meilleurs joueurs toutes catégories sociales confondues, ce qu’elle fait à travers un réseau de détecteurs permanents présents dans chaque région du pays[13].

L’Académie Mohammed VI de football propose également une école de football pour les 6-12 ans, école qui compte 800 élèves et dont l’intérêt est d’offrir un enseignement footballistique de qualité, et de repérer les jeunes talents[3].

Direction[modifier | modifier le code]

  • Président du conseil d’administration : Mounir El Majidi[2]
  • Administrateur délégué : M’hamed Zeghari[4]
  • Direction technique : Pascal Théault
  • Préparateur physique : Thomas Pavillon

Joueurs formés[modifier | modifier le code]

  • Génération 1995 ː

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « L'Académie Mohammed VI de football, "un modèle à suivre" », sur Biladi.ma
  2. a, b, c et d « Le Maroc se dote d'une académie Mohammed VI de football », sur FIFA.com,
  3. a, b et c « L'académie Mohammed VI de football est née », sur Lavieeco.com,
  4. a, b, c et d « Majidi à la tête du sport roi », sur Maroc-hebdo.press.ma
  5. Agnese Bifulco, « Groupe 3 Architectes, Académie Mohammed VI de Football, Maroc », sur Floornature.eu,
  6. « Malherbe : le retour de Nasser Larguet », sur tendeanceouest.com,
  7. Théault : « A Malherbe, j'étais comme un roi », ouest-france.fr, 16 octobre 2010
  8. « L'Académie Mohammed VI s’offre le FUS et remporte la première édition », sur Al Bayane
  9. « TIDA 2013 : L’Académie Mohammed VI termine 3e », sur Lopinion.ma,
  10. « Académie mohammed VI de football : les installations », sur Amfoot.ma
  11. « Académie Mohammed VI de football : les terrains », sur Amfoot.ma
  12. « L'Académie Mohammed VI de football 'donnera la chance aux méritants dans les coins les plus reculés du Royaume' (Nacer Larguet) », sur Yawatani.com
  13. « Académie Mohammed VI de football : le réseau de détection », sur Amfoot.ma
  14. « Unecatef - Union Nationale des Entraîneurs et Cadres Techniques professionnels du Football », sur www.unecatef.fr (consulté le 29 janvier 2017)
  15. « Football : le Marocain Youssef En-Nesyri joue sa première CAN avec les Lions de l'Atlas - JeuneAfrique.com », JeuneAfrique.com,‎ (lire en ligne)
  16. « Un jeune marocain au LOSC | Lille LOSC », sur www.losc.fr (consulté le 29 janvier 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]