AbulÉdu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
AbulÉdu
Logo
Interface d'administration (8.08)
Interface d'administration (8.08)

Famille GNU/Linux
Type de noyau Monolithique modulaire
État du projet en développement
Plates-formes i386, AMD64, x86-64
Entreprise /
Développeur
AbulÉdu-fr
Licence GPL[Laquelle ?]
États des sources Logiciel libre
Open Source
Méthode de mise à jour Advanced Packaging Tool
Environnement graphique Au choix (GNOME, KDE, Xfce, Enlightenment, ...)
Site web www.abuledu.org

AbulÉdu est un espace numérique de travail pour l'éducation et l'éducation populaire, conçu par des enseignants et réalisé en partenariat avec des informaticiens. La solution serveur est destinée à faciliter l’implantation et l’usage d’un réseau informatique dans un établissement scolaire et conçue pour être utilisée au quotidien par des enseignants, sans compétence informatique particulière, en permettant d'utiliser un matériel hétérogène. Elle intègre tous les outils de base, préconfigurés pour une utilisation en réseau dans une école : intranet, navigateur, courrier électronique, traitement de texte et d’images, publication instantanée sur l’intranet, outils de bureautique et logiciels pédagogiques...

Le développement de logiciels métiers a été lancé en parallèle, c'est le terrier d'AbulÉdu : une suite de logiciels libres créée par les enseignants pour leurs besoins scolaires. De 2009 jusqu'à mai 2016 la société RyXéo a participé activement au développement de ces logiciels, en concertation avec plusieurs membres de la communauté[1].

De juin à décembre 2016, suite au dépôt de bilan de l'entreprise et à une campagne de financement participatif, l'ancien directeur a été embauché à mi-temps par l'ABUL, pour assurer la transition vers un mode de gestion associatif[2].

Présentation[modifier | modifier le code]

AbulÉdu, solution TICE complète, se présente sous la forme d'une distribution Linux x86 lancée en 1998 par RyXéo SARL. Elle est destinée aux écoles et aux associations et est distribuée sous licence GPL 2 pour la partie la plus ancienne du code (anciens contributeurs non joignables pour passer en GPL3) et GPL 3 pour le code produit depuis 2009/2010.

  • la version serveur, basée sur Debian GNU/Linux puis Ubuntu a été spécialement pensée pour permettre l'usage de n'importe quel type d'ordinateur connecté au réseau (terminal graphique avec LTSP, Linux, MacOS, Windows).
  • il permet aussi d'utiliser des "clients lourds" : utilisation du système installé sur n'importe quel ordinateur du réseau, qui s'accroche à l'authentification et la gestion du domaine d'un serveur AbulÉdu (le dossier de travail est sur le serveur et non sur l'ordinateur que vous utilisez, ce qui rend l'utilisateur indépendant du poste de travail)
  • la version poste autonome pour les postes isolés: AbulÉdu Live. C'est une solution qu'on peut utiliser depuis un DVD ou une clé usb amorçables, en dehors du réseau scolaire (par exemple à la maison afin de disposer des mêmes outils et logiciels que ceux installés à l'école) et qui permet aussi de se connecter à distance à son espace de travail du serveur de l'école via Internet (dossiers, documents, exercices, espaces personnels ou espaces partagés...)

Depuis fin 2012, le projet AbulÉdu intègre une offre pour les tablettes tactiles à usage scolaire avec TEDI [3] (tablette pour l'éducation digitale interactive) de la société Unowhy[4] et depuis février 2015 la société Ryxéo commercialise une tablette appelée TabulÉdu[5], également équipée avec la suite logicielle d'AbulÉdu[6] et intégrée à l'ensemble de l'écosystème du projet (serveur et services en ligne).

Historique des versions[modifier | modifier le code]

Anciennes versions d'AbulÉdu

C'est à l'ABUL, en 1998, que Jean Peyratout, instituteur dans la banlieue bordelaise, a exposé son besoin : équiper son école d'ordinateurs, minimiser les coûts et utiliser des logiciels libres. Après plusieurs mois de recherches et après avoir subi quelques déconvenues, un fonctionnement satisfaisant fut trouvé. Il était basé sur l'utilisation de LTSP. Comme cette solution était issue des travaux de l'ABUL, elle fut nommée AbulÉdu. Éric Seigne, l'un des participants à ces travaux de recherches, a continué son développement et en est le développeur principal. Pour répondre à la demande, Éric Seigne a créé la société RyXéo et embauché des collaborateurs.

AbulÉdu est soutenu par les associations ABUL, AFUL, les CEMEA, Scideralle et la société Ryxéo. La version actuelle est la version AbulÉdu 15.08.

Il y a eu plusieurs versions d'AbulÉdu :

  • Le projet, lancé en 1998, a abouti aux premières versions béta en 1999 et 2000. La version stable 1.0 a officiellement été diffusée en juillet 2001 lors des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre. Elle était basée sur une distribution Mandrake 7.2.
  • AbulÉdu s'appuie depuis 2003 sur une base Debian, puis Ubuntu LTS depuis 2005 (Ubuntu 6.06 LTS Dapper Drake).
  • De 2003 à 2008 ont coexisté deux versions d'AbulÉdu : une version associative dont la dernière version, de novembre 2005, s'appelait AbulÉdu PLM 5.11 (PLM signifie : Pour Les Militants)[7] ; une version Pro, dont les sources n'étaient pas disponibles sur internet mais uniquement sur les serveurs vendus ou installés, en respect de la licence GPL, proposée par un réseau de prestataires de services en logiciel libre. La dernière version s'appelait AbulÉdu Pro 1.6.2 "Niamey".
  • La version AbulÉdu 8.08, unique, est sortie en version béta en août 2008. Conformément aux principes d'origine du projet il n'y a donc eu plus qu'une seule distribution AbulÉdu, en libre téléchargement pour tous sur la forge du projet à partir du 15 octobre 2008.
  • La version AbulÉdu 9.08 est sortie en version spéciale pour les Écoles Numériques Rurales en juillet 2009, comme version serveur disponible aux clients avec contrat de maintenance. Elle s'appuyait sur la version 9.04 d'Ubuntu sur laquelle RyXéo assurait un suivi à plus long terme et des améliorations spécifiques.
  • La version AbulÉdu 9.08 a été déclinée en LiveDVD pour une utilisation monoposte, par exemple pour une utilisation à la maison ou pour les écoles qui n'ont pas de serveur ; la création d'une clé USB était également possible à partir du LiveDVD.
  • La version 11.08 publiée dans le courant de l'année 2011 s'appuie sur Ubuntu 10.04 LTS, c'est la 1re version à être disponible en 32 et 64 bits[8].
  • La version 15.08 "Live" est proposée depuis la fin de l'année 2015, elle s'appuie sur Ubuntu 14.04 LTS[9].

Version Monoposte "Live"[modifier | modifier le code]

Sortie de la 15.08, par A. Pérat

La Version Live d'AbulÉdu est née sous l'impulsion de François Audirac avec la version AbulÉduLive 8.04. Elle a été suivie par le DVD Live AbulÉdu 9.08 puis le DVD Live AbulÉdu 11.08 et enfin la 15.08 [10].

L'objectif principal de cette version est de proposer une solution pour les ordinateurs "isolés" et les situations où il n'est pas possible d'installer de serveur de réseau. Elle comporte les logiciels et les outils qui sont présents sur l'espace numérique de travail AbulÉdu ainsi qu'une application "votre école à distance". Cette dernière permet de se connecter à l'espace de travail du serveur, via Internet, par exemple depuis le domicile. Elle est particulièrement adaptée à un élève éloigné de l'école, par exemple lors d'une longue maladie, qui peut ainsi rester en contact avec sa classe ou à des périodes de télé-travail pour l'enseignant.

Le DVD est "amorçable" : il contient un système complet que l'on peut utiliser sur son ordinateur en le démarrant directement sur le CD. On peut aussi l'installer sur l'ordinateur familial, en plus du système qui s'y trouve déjà (ou à la place de celui-ci). Son utilisation n'affecte pas le système déjà installé.

Projets liés à AbulÉdu[modifier | modifier le code]

Chloé fait l'apprentissage de la navigation sur le net, à la maison
Diaporamas sonores enregistrés avec Raconte-moi

Plusieurs logiciels ont été développés autour d'AbulÉdu, c'est la suite de logiciels pédagogiques "Le Terrier d'AbulÉdu", qui proposent de nombreuses activités d'apprentissage.

Ces logiciels ne sont pas dépendants d'un serveur AbulÉdu, ils sont téléchargeables et utilisables sur n'importe quel ordinateur, dans un cadre scolaire ou familial : ils sont de plus multiplateformes.

La liste de ces logiciels est disponible sur le site web du projet[11], et sur la page wikipédia dédiée, Le Terrier.

Les ressources produites sont également sous licence cc-by-sa et la plupart du temps en libre téléchargement. De nombreux livres illustrés, accompagnés de questionnaires de lecture, ont été récemment versés surwikiversité, ainsi qu'une cinquantaine de traductions, avec illustrations dans le domaine public.

Certains logiciels ont de plus un site dédié, comme raconte-moi.

En 2013, le site de microblogue BabyTwit est proposé aux écoles primaires pour répondre aux problématiques de vie privée et de confidentialité des données personnelles[12]. À la suite d'un exercice démocratique réel ce site changera de nom pour devenir edutwit[13] en 2017.

En 2014 la communauté AbulÉdu crée une base de données de ressources éducatives libres, appelée Data[14],[15]. Elle est dédiée au stockage et à la diffusion d'images et de textes libres, validés par les enseignants membres de l'association AbulÉdu-fr, choisis en fonction de leur intérêt pour des usages pédagogiques scolaires ou extra-scolaires. Data est directement connectée à une dizaine de logiciels de la suite AbulÉdu susceptibles d'utiliser des ressources externes. Cette base de données est soutenue par l'Organisation Internationale de la Francophonie[16] dans la mesure où elle correspond aux objectifs et au plan d'action de l'Organisation concernant les ressources éducatives libres de 2013[17] et confirmé lors du sommet de Tunis en novembre 2015[18].

En 2015 l'association AbulÉdu-fr lance QiRo, un service en ligne de questions-réponses (un peu sur le modèle de stack overflow) dédié aux écoles et aux enfants : on y trouvera donc des questions correspondant aux préoccupations des enfants de 7 à 13 ans[19]. Le projet VikiRo, lancé en 2016, repose sur une mise en lien avec Vikidia, les réponses aux questions permettant d'alimenter les articles documentaires de cette encyclopédie pour les jeunes.

En 2016, une alternative libre à la plateforme d'apprentissage de codage Scratch est lancée avec Snap[20] : Snap-Abulédu.

Autour d'AbulÉdu[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Autres distributions libres pour l'éducation :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Framatophe, « Pourquoi Framasoft n’ira plus prendre le thé au ministère de l’Éducation Nationale », sur Framasoft, (consulté le 27 novembre 2016).
  2. Thierry Noisette, « AbulEdu, des logiciels libres pour l'enseignement sauvés par crowdfunding », sur ZDNet.fr, (consulté le 27 novembre 2016).
  3. Présentation sur le site de la société Ryxéo, éditeur d'AbulÉdu
  4. Site de la société unowhy
  5. « Tablette tactile TabulÉdu », sur Tablette tactile TabulÉdu, (consulté le 3 mars 2015)
  6. Le Terrier d'AbulÉdu, suite de logiciels éducatifs
  7. Jean Peyratout, « Annonce de la nouvelle AbulÉdu PLM 5.11 associative », sur Scideralle, (consulté le 29 novembre 2016).
  8. aKa, FAo10rK, « AbulÉdu », sur Framasoft, (consulté le 27 novembre 2016).
  9. Pierre Jarrillon, « La suite libre AbulÉdu fait peau neuve », sur Linuxfr.org, (consulté le 29 novembre 2016).
  10. abuedu dvd-live 15.08
  11. RyXéo, AbulÉdu-fr, « Suite pédagogique », sur abulédu.org, (consulté le 29 novembre 2016).
  12. http://www.abuledu-fr.org/BabyTwit-fr-Un-micro-blogue-pour.html
  13. « Edutwit, où en sommes nous ? – AbulÉdu-fr », sur abuledu-fr.org (consulté le 5 janvier 2016)
  14. « Ryxéo et Abulédu-FR ont le grand plaisir de vous annoncer la mise en ligne de 14 000 ressources éducatives libres | April », sur www.april.org (consulté le 5 janvier 2016)
  15. par Cyrille Largillier |, « data.abuledu.org : 14 000 ressources éducatives libres ! » (consulté le 5 janvier 2016)
  16. « DATA, une bibliothèque numérique de ressources éducatives francophones (...) - Organisation internationale de la Francophonie », sur www.francophonie.org (consulté le 5 janvier 2016)
  17. « Vers un plan d’action de l’OIF sur les ressources éducatives libres dans (...) - Organisation internationale de la Francophonie », sur www.francophonie.org (consulté le 5 janvier 2016)
  18. « Tunis : actualisation du plan d’action de l’OIF sur les Ressources éducatives (...) - Organisation internationale de la Francophonie », sur www.francophonie.org (consulté le 5 janvier 2016)
  19. Éric Querelle, « Abuledu - Ecole numérique en primaire », sur Associalibre & Éducalibre, (consulté le 10 novembre 2016).
  20. Rémy Boulle, « Scratch, Snap et Arduino », sur APRIL, (consulté le 20 avril 2017).
  21. Anne Delannoy, « EMI et élèves créateurs », sur TraAMDoc, (consulté le 27 novembre 2016).
  22. ATICE DSDEN21, « Produire un diaporama sonorisé avec raconte-moi », sur Le p'tit tic, Académie de Dijon, (consulté le 28 novembre 2016).