Abu Moussa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abu Moussa
ابوموسی (fa)
Abu Moussa et ses environs
Abu Moussa et ses environs
Géographie
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Localisation Golfe Persique (océan Indien)
Coordonnées 25° 52′ 12″ N, 55° 02′ 02″ E
Superficie 12 km2
Géologie Île continentale
Administration
Province Hormozgan
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+3:30 pour l'Iran

Géolocalisation sur la carte : Iran

(Voir situation sur carte : Iran)
Abu Moussa
Abu Moussa
Cheik Saghar félicite les troupes iraniennes à Abu Musa -1971)

Abu Moussa ou Gap-Sabzu (en persan : ابوموسی) est une île de 12 km2 située du côté est du golfe Persique. L'île fait partie d'un archipel de six îles situé à l'entrée du détroit d'Ormuz. L'île compte environ 500 habitants qui l'appellent Gap-sabzu (en persan : گپ‌سبزو), qui signifie « le grand lieu vert ». Sur de vieilles cartes, l'île est appelée Bumuf ou Bum-i Musa (en persan : بوم موسی) (« le pays de Moussa/Moïse »)

Abu Moussa a fait partie de l'Iran depuis l'Antiquité et appartient actuellement à la province Hormozgan de l'Iran. Le conflit entre l'Iran et les Émirats arabes unis a commencé en 1974, trois ans après la création de ce dernier État[1],[2],[3],[4]. L'Iran contrôle l'île ainsi que les Petite et Grande Tunb, toutes les trois intégrées à la province du Hormozgan.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'île d'Abu Moussa est rattachée à l'émirat de Charjah (Émirats arabes unis) durant la période du protectorat britannique, soit de 1892 à 1971. En 1968, quand le Royaume-Uni déclare qu'il abandonne sa souveraineté dans le golfe Persique, l'Iran annexe l'île à son territoire. En novembre 1971, les EAU et l'Iran acceptent que la souveraineté de l'île soit aux Émirats, mais en autorisant que des troupes iraniennes stationnent sur l'île[1].

En 1980, les EAU portent le problème devant les Nations unies[1]. En 1992, l'Iran accroît son contrôle de l'île en expulsant les travailleurs étrangers qui s'occupaient de l'école soutenue par les EAU, de la clinique et de la centrale fournissant de l'énergie[5]. La revendication de l'Iran[6] à la propriété sur les îles remonte aux Empires parthes et sassanides. L'Iran considère que l'île a été occupée par le Royaume-Uni et se réfère à l'accord entre l'Iran et l'émirat de Sharjah de 1971[7].

Population[modifier | modifier le code]

En 2012, l'île comptait 2 131 habitants, ce qui en fait la plus petite en population de l'Iran[8]. La ville d'Abou Moussa a 1 953 habitants (2012), en hausse de 248 habitants par rapport à 2006[9].

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Richard Schofield, Unfinished Business: Iran, the Uae, Abu Musa and the Tunbs, Londres, Royal Institute of International Affairs, (ISBN 0-905031-90-3)

Liens externes[modifier | modifier le code]