Abu Moussa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde insulaire
Cet article est une ébauche concernant le monde insulaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Abu Moussa
ابوموسی (fa)
Abu Moussa et ses environs
Abu Moussa et ses environs
Géographie
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Localisation Golfe Persique (océan Indien)
Coordonnées 25° 52′ 12″ N 55° 02′ 02″ E / 25.87, 55.034
Superficie 12 km2
Géologie Île continentale
Administration
Province Hormozgan
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+3:30 pour l'Iran

Géolocalisation sur la carte : Iran

(Voir situation sur carte : Iran)
Abu Moussa
Abu Moussa
Cheik Saghar félicite les troupes iraniennes à Abu Musa -1971)

Abu Moussa ou Gap-Sabzu (en persan : ابوموسی) est une île de 12 km2 située du côté est du golfe Persique. L'île fait partie d'un archipel de six îles situé à l'entrée du détroit d'Ormuz. L'île compte environ 500 habitants qui l'appellent Gap-sabzu (en persan : گپ‌سبزو), qui signifie « le grand lieu vert ». Sur de vieilles cartes, l'île est appelée Bumuf ou Bum-i Musa (en persan : بوم موسی) (« le pays de Moussa/Moïse »)

Abu Moussa a fait partie de l'Iran depuis l'Antiquité et appartient actuellement à la province Hormozgan de l'Iran. Le conflit entre l'Iran et les Émirats arabes unis a commencé en 1974, trois ans après la création de ce dernier État[1],[2],[3],[4]. L'Iran contrôle l'île ainsi que les Petite et Grande Tunb, toutes les trois intégrées à la province du Hormozgan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Abu Moussa a fait partie de l'Iran depuis l'Antiquité jusqu'au début du XXe siècle[5], quand le Royaume-Uni en a pris le contrôle et l'a administrée avec d'autres îles du golfe Persique. À la fin des années 1960, les Britanniques en ont transféré le contrôle à l'émirat de Charjah, l'un des cinq émirats qui forment les Émirats arabes unis. En 1968, quand le Royaume-Uni déclara qu'il abandonnait sa souveraineté dans le golfe Persique, l'Iran rattacha l'île à son pays. En novembre 1971, les EAU et l'Iran acceptèrent que la souveraineté de l'île soit aux Émirats, mais en autorisant que des troupes iraniennes stationnent sur l'île[1].

En 1980, les EAU portent le problème devant les Nations unies[1]. En 1992, l'Iran accroît son contrôle de l'île en expulsant les travailleurs étrangers qui s'occupaient de l'école soutenue par les EAU, de la clinique et de la centrale fournissant de l'énergie[6]. La revendication de l'Iran[7] à la propriété sur les îles remonte aux Empires parthes et sassanides. L'Iran considère que l'île a été occupée par le Royaume-Uni et se réfère à l'accord entre l'Iran et l'émirat de Sharjah à 1971[8].

Population[modifier | modifier le code]

En 2012, l'île comptait 2 131 habitants, ce qui en fait la plus petite en population de l'Iran[9]. La ville d'Abou Moussa a 1 953 habitants (2012), en hausse de 248 habitants par rapport à 2006[10].

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Richard Schofield, Unfinished Business: Iran, the Uae, Abu Musa and the Tunbs, Londres, Royal Institute of International Affairs, (ISBN 0-905031-90-3)

Liens externes[modifier | modifier le code]