Abu Isa al-Warraq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Abu Issa al-Warraq, de son nom complet Abu Issa Muhammad ibn Harun al-Warraq (en arabe : أبو عيسى محمد ابن هارون الوراق Abū ʿĪsā Muḥammad ibn Hārūn al-Warrāq, 889 – 24 juin 994), est un sceptique érudit arabe et critique de l'islam et de la religion en général, ayant vécu au Xe siècle. Il était un élève de Ibn al-Sarrāj et d'Ibn Duraid mais aussi mentor et ami de l'érudit Ibn al-Rawandi[1]. Le chercheur et critique de l'islam Ibn Warraq tire son pseudonyme du nom d'al-Warraq[2].

Points de vue sur les religions révélées[modifier | modifier le code]

Al-Warraq était sceptique sur l'existence de Dieu, car « celui qui ordonne à son esclave de faire des choses qu'il sait lui être incapable de le faire, puis le punit pour cela, est un imbécile[3] ».

Al-Warraq conteste la notion de la religion révélée. Il fait valoir que si les humains sont capables de comprendre que, par exemple, il est bon de pardonner, alors un prophète est inutile, et que nous ne devrions pas tenir compte des revendications des prophètes auto-proclamés, si ce qui est demandé est jugé contraire au bon sens et à la raison. Al-Warraq portait un fort intérêt pour la science. Al-Warraq émet également des doutes sur les revendications dépeignant Mahomet comme un prophète.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Abu Isa al-Warraq » (voir la liste des auteurs).

  1. Jennifer Michael Hecht, Doubt: A History: The Great Doubters and Their Legacy of Innovation from Socrates and Jesus to Thomas Jefferson and Emily Dickinson, Harper San Francisco, (ISBN 0-06-009795-7)
  2. Ibn Warraq, Virgins? What Virgins?: And Other Essays, Prometheus Books, Publishers, (ISBN 9781616143121)
  3. Sarah Stroumsa, Freethinkers of Medieval Islam: Ibn al-Rawandi, Abu Bakir al-Razi and their Impact on Islamic Thought, Brill, (ISBN 9004113746)