Absolution individuelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans le catholicisme, l'absolution est le pouvoir de délier (absolvere), donné à Pierre par Jésus (Mt 16:19): "Je te donnerai les clefs du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. »

Dans le sacrement de pénitence et de réconciliation, après la confession des péchés, la parole prononcée par un prêtre pour rétablir la communion et la charité avec Dieu : « tes péchés sont pardonnés. » (Marc 2, 5)

  • Le prêtre prononce alors une formule d'absolution :
« Je te pardonne tes péchés, au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. »
  • Formule d'absolution selon le rituel de 1973 :
« Que Dieu notre Père vous montre sa miséricorde ! Par la mort et la Résurrection de son Fils, il a réconcilié le monde avec lui et il a envoyé l’Esprit Saint pour la rémission des péchés ; par le ministère de l’Église, qu’il vous donne le pardon et la paix ! Et moi, au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, je vous pardonne tous vos péchés ».
"Puisse Notre Seigneur Jésus-Christ vous absoudre. Et moi par son autorité, je vous relève de tout lien d’excommunication (suspension) et d’interdit, dans la mesure où j’en ai le pouvoir et où vous en avez besoin. Et maintenant, je vous pardonne vos péchés, au nom du Père, et du Fils, + et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il."
  • Après l’absolution, le prêtre peut ajouter, s’il en a le temps :
"Puisse la passion de Notre Seigneur Jésus-Christ, les mérites de la Bienheureuse Vierge Marie et de tous les Saints, quelque bien que vous ayez fait et quelque mal que vous ayez souffert, vous valoir le pardon de vos péchés, accroître en vous la grâce et vous obtenir la vie éternelle. Ainsi soit-il."

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]