Abri Romaní

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Romani (homonymie).
Abri Romaní
Vue générale de l'abri Romaní
Vue générale de l'abri Romaní
Localisation
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Coordonnées 41° 32′ 01″ nord, 1° 41′ 18″ est
Altitude 350 m

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Abri Romaní
Abri Romaní
Colonne stratigraphique témoin des niveaux de travertin de l'abri Romaní
Moulages naturels en travertin d'éléments en bois datant du Paléolithique moyen

L'abri Romaní est un site archéologique situé au Cingle del Capelló à Capellades (comarque d'Anoia, Catalogne). Il a livré une longue séquence stratigraphique composée essentiellement de niveaux datant du Paléolithique moyen.

Historique[modifier | modifier le code]

Il a été découvert en 1909 par Amador Romaní. Il est situé à 350 mètres au-dessus du niveau de la mer et à 60 mètres au-dessus du niveau actuel de l'Anoia.

Avant la guerre civile espagnole, il est fouillé sous la direction de Norbert Font i Sagué et Lluís Maria Vidal de l'Institut d'Estudis Catalans. À partir de 1950, Eudald Ripoll et Henry de Lumley poursuivent les fouilles pendant une quinzaine d'années. À partir de 1989, les recherches sont reprises par le département de Préhistoire de l'université Rovira i Virgili.

Principales découvertes[modifier | modifier le code]

L'abri Romaní a livré un empilement de strates de 17 mètres de hauteur au sein duquel 27 niveaux archéologiques ont été identifiés à ce jour[1]. Ces niveaux correspondent à des occupations moustériennes, liées à la présence de l'homme de Néandertal. Leur âge est estimé à 56 000 ans BP. Au sommet de la séquence, des vestiges aurignaciens sont également présents.

La résurgence d'eaux très riches en carbonate de calcium a permis la préservation tout à fait exceptionnelle du négatif de certains éléments en bois. Les éléments ainsi fossilisés permettent d'étudier le travail du bois par les néandertaliens.

De très nombreux foyers ont également été mis au jour. Le site n'a livré aucun reste humain.

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • Allue, E., Pastó, I. et Vallverdú, J. (1996) - « Pyrotechnical evidences at abric Romani Middle Paleolithic site (Barcelona, Spain) », in: The first human and their cultural manifestation - Lower-Middle Palaeolithic - The Upper Palaeolithic, Facchini, F., Palma di Cesnola, A., Piperno, M. et Peretto, C., (Éds.), Forli, A.B.A.C.O, XVe Congrès UISPP, 2, p. 355-358.
  • Allue, E., Castro, Z., Jover, A., Pastó, I. et Sala, R. (1996) - « Recovery and restoration of wooden material from the Middle Paleolithic site abric Romani (Barcelona, Spain) », in: The first human and their cultural manifestation - Lower-Middle Palaeolithic - The Upper Palaeolithic, Facchini, F., Palma di Cesnola, A., Piperno, M. et Peretto, C., (Éds.), Forli, A.B.A.C.O, XVe Congrès UISPP, 2, p. 359-362.
  • Allue, E., Burjachs, F., Giralt, S., Vallverdú, J. et Juliá, R. (1996) - « Paleoenvironments from a Middle Paleolithic site (abric Romani, Barcelona, Spain) », in: The first human and their cultural manifestation - Lower-Middle Palaeolithic - The Upper Palaeolithic, Facchini, F., Palma di Cesnola, A., Piperno, M. et Peretto, C., (Éds.), Forli, A.B.A.C.O, XVe Congrès UISPP, 2, p. 347-354.
  • Bischoff, J.-L., Julia, R. et Mora, R. (1988) - « Uranium series dating of the Moustérien ocupation at Abric Romani, Spain », Nature, 332, p. 68-70.
  • Caceres, I. (1996) - « Taphonomic process in the level "I", abric Romani (Barcelone, Spain) », in: The first human and their cultural manifestation - Lower-Middle Palaeolithic - The Upper Palaeolithic, Facchini, F., Palma di Cesnola, A., Piperno, M. et Peretto, C., (Éds.), Forli, A.B.A.C.O, XVe Congrès UISPP, 2, pp. 381-386.
  • Canals, A, Sala, R., Vaquero, M. et Carbonell, E. (1996) - « Diachronical variation of the occupational strategies at abric Romani, Catalonia, Spain », in: The first human and their cultural manifestation - Lower-Middle Palaeolithic - The Upper Palaeolithic, Facchini, F., Palma di Cesnola, A., Piperno, M. et Peretto, C., (Éds.), Forli, A.B.A.C.O, XVe Congrès UISPP, 2, pp. 339-346.
  • Carbonell, E., Cebriá, A., Aïmene, M., Allué, E., Caceres, I., Pastó, I., Prats, J., Saladié, P., Vallerdú, J. et Vaquero, M (1996) - « Occupational strategies in Level I from abric Romani Middle Paleolithic site (Barcelona, Spain) », in: The first human and their cultural manifestation - Lower-Middle Palaeolithic - The Upper Palaeolithic, Facchini, F., Palma di Cesnola, A., Piperno, M. et Peretto, C., (Éds.), Forli, A.B.A.C.O, XVe Congrès UISPP, 2, pp. 371-376.
  • Gabarró, J.-M., Garcia Antón, D., Mallol, C. et Morant, N. (1996) - « Patterns of procurement of lithic raw materials in level I from abric Romani Middle Paleolithic site (Barcelona, Spain) », in: The first human and their cultural manifestation hower Middle Paleolithic. The Upper Paleolithic, Facchini, F., Palma di Cesnola, A. et Piperno, M. et al (dir), (Éds.), Forli, A.B.A.C.O, XVe Congrès UISPP, 2, pp. 377-380.
  • Lumley, H. de et Ripoll Perrello, E (1962) - « Le remplissage et l'industrie moustérienne de l'abri Romani », Anthropologie, 66, 1-2, pp. 1-35.
  • Martínez, K. et Rando, J.- M. (2001) - « Organización y funcionalidad de la producción lítica en un nivel del Paleolítico medio del Abric Romaní. Nivel JA( Capellades, Barcelona) », Trabajos de Prehistoria, 58, n° 1, pp. 51-70.
  • Psathi, E. et Carbonell, E. (1999) - « Contribution à l'étude du matériel faunique du niveau H de l'abri Romani », in: Human population origines in the circum mediterranéen area: adaptations of the hunter-gatherer groups to environnemental modification, Gruz, Ar. et al. (Éds.), Arkeos, Perspectvas em diàlogos, vol. 5, pp. 139-148.
  • Ripoll Perelló, E. et Lumley, H. (de) (1964-1965) - « El Paleolítico medio en Cataluña. Disputation provincial de Barcelona », Ampurias XXVI-XXVII pp. 1-70.
  • Vaquero, M. (1999) - « Variabilidad de las estrategias de talla y cambio tecnologico en el Paleolitico medio del abric Romani (Capellades, Barcelona) », Trabajos de Prehistorica, 56, n° 2, pp. 37-58.
  • Vaquero, M., García-Antón, D., Mallol, C. et Morant, N (1996) - « L'organisation spatiale de la production lithique dans un gisement du Paléolithique moyen : le niveau Ja de l'Abric romani (Capellades, Barcelona, Espagne) », in: The first human and their cultural manifestation - Lower-Middle Palaeolithic - The Upper Palaeolithic, Faccini, F., Palma di Cesnola, A. et Piperno, M. et al (dir), (Éds.), Forli, A.B.A.C.O, XVe Congrès UISPP, 2, pp. 369-370.
  • Vaquero, M., Chacón, G., Fernández, C., Martínez, K. et Rando, J. M. (2001) - « Intrasite spatial patterning and transport in the Abric Romaní Middle Paleolithic site (Capellades, Barcelona, Spain) », in: Settlement dynamics of the Middle Paleolithic and the Middle Stone Age, Conard, N. J., (Éd.), Tübingen, Tübingen; Kerns, p. 573-595.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eudald Carbonel, Santiago Giralt, Manuel Vaquero, « Abric Romani (Capellades, Barcelone, Espagne) : une importante séquence anthropisée au Pléistocène supérieur », Bulletin de la Société préhistorique française, tome 91, n°1,‎ , p. 47 à 55 (DOI 10.3406/bspf.1994.9703, lire en ligne)