Abrams P-1 Explorer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abrams P-1 Explorer
Image illustrative de l'article Abrams P-1 Explorer
Le P-1 Explorer en vol.

Constructeur aéronautique Drapeau : États-Unis Abrams Aircraft Corporation
Type Avion d'observation
Premier vol Novembre 1937
Nombre construit 1
Motorisation
Moteur 1 Wright R-975E
Puissance 375 ch
Dimensions
Envergure 11,18 m
Longueur 8,08 m
Hauteur 1,93 m
Surface alaire 18,6 m2
Nombre de places 2
Masses
Masse à vide 951 kg
Masse maximum 1540 kg
Performances
Vitesse de croisière 265 km/h
Vitesse maximale (VNE) 300 km/h
Plafond 6400 m
Distance franchissable 2250 km

L'Abrams P-1 Explorer était un biplace spécialement conçu pour la photographie et l’observation aérienne, probablement le premier du genre. Dessiné par Talbert Abrams (en) et Kenneth Ronan, c’était un monoplan entièrement métallique à aile basse cantilever, le moteur étant situé à l’arrière du fuselage pour offrir à l’équipage la meilleure visibilité possible. Le train d’atterrissage, tricycle, était fixe et caréné, l’empennage supporté par deux poutres encadrant une hélice bipale qui, contrairement à ce qui est souvent affirmé, n’était pas carénée. La partie avant du fuselage était largement vitrée, aménagée pour un pilote et un opérateur photo installés en tandem, les équipements de prise de vue étant situés entre l’équipage et le moteur.

L’unique prototype [X19897] fut construit chez Ronan & Kunzl, à Marshall, Michigan et a effectué ses premiers essais en vol en novembre 1937. Conçu pour voler à 6 400 m, il était initialement équipé d’un moteur en étoile Wright R-975 (en) de 330 ch entraînant une hélice propulsive. Ce moteur reçut en 1938 un compresseur améliorant bien entendu les performances en altitude. Utilisé de façon très intensive durant 5 ans, l'Abrams P-1 Explorer fur remisé au moment de l’entrée en guerre des États-Unis. La guerre achevée les cellules et l’équipement photo avait considérablement évolué. Le prototype fut donc offert en 1948 au National Air & Space Museum. Il est aujourd’hui stocké dans les réserves de Garber Facility (en), en attendant une éventuelle restauration.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Pauley, Robert F. "The Abrams Explorer", Abrams Aerial Survey Corporation Archives et Skyways

Lien externe[modifier | modifier le code]

Une image de Garber Facility prise en 1996 montrant l'état du P-1 Explorer