Abraham van der Eyk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abraham van der Eyk
Naissance
Décès
Activité

Abraham van der Eyk est un peintre néerlandais né à Leyde en 1684, mort en 1724. Son fils Matthijs van der Eyk (1710-1746) fut aussi peintre.

Sa mère, fille aînée de Frans van Mieris le vieux épousa l'aubergiste Matthijs van der Eyk. Ayant perdu tôt ses parents, son oncle, le peintre Willem van Mieris, fut son tuteur.

Un tableau de lui, au musée des Beaux-arts de Lyon, évoque la querelle des remonstrants et contreremonstrants.

Cette œuvre fut peinte une centaine d'années après ce synode. À droite le stathouder Maurice d'Orange fait pencher la balance contre les remonstrants en déposant son épée sur un des plateaux, tel le chef gaulois Brennus.

Allégorie sur les disputes entre remonstrants et contreremonstrants en 1618,Abraham van der Eyk


Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Lyon, Musée des Beaux-arts,1721, voir plus haut.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Catalogue exposition, Paris, Institut Néerlandais, Lyon, musée des Beaux-arts, 1991, "Tableaux flamands et hollandais du Musée des Beaux-Arts de Lyon", notices de Hans Buijs et Mària van Berge-Gerbaud, n° 17, p. 46-49