Abraham van den Hecken

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abraham van den Hecken
A merry company in a taverne Abraham II van den Hecke.jpg

Joyeuse compagnie dans une taverne (c 1640). Musée des beaux-arts de Budapest

Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Père
Samuel van den Hecken (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres réputées
La Carcasse de bœuf (d), Portrait de Cornelis Jansz Meijer, ingénieur (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Abraham van den Hecken ou Abraham van den Hecke (vers 1610-1615, Anvers - 1655/1669, Amsterdam?)[1] est un peintre et graveur néerlandais du siècle d'or. Il est connu pour ses peintures de scènes de genre, de portraits et de natures mortes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né vers 1610-1615 à Anvers en Belgique.

Il est le fils du peintre Samuel van den Hecken, probablement auprès duquel il étudie la peinture. En 1635, il épouse Catharina Lunden à Amsterdam. Il a vécu et travaillé essentiellement à Amsterdam (1635-1645, 1649-1651) et La Haye (1646-1647, 1653-1655). En 1652, il séjourne à Londres. Il a été influencé par Rembrandt.

Il meurt entre 1655 et 1669, peut-être à Amsterdam.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le bœuf abattu[2], Rijksmuseum, Amsterdam
  • Portrait de Cornelis Jansz Meijer, ingénieur[3], Rijksmuseum, Amsterdam
  • Le philosophe, Musée du Prado, Madrid

Références[modifier | modifier le code]