Abraham Wheloc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abraham Wheloc[1] (Whitchurch, Shropshire, 1593 - 1653) était un linguiste anglais et le premier professeur d'arabe à l'université de Cambridge à partir de 1632. Wheelocke était bibliothécaire de la Public Library (Cambridge University Library) et enseignait également le vieil-anglais. C'est lui qui a produit la première édition de la version vieil-anglaise de l’Histoire ecclésiastique du peuple anglais de Bède le Vénérable avec la Chronique anglo-saxonne. Dans cette même édition a paru également — pour la première fois en Angleterre — la version latine d'origine de l'Histoire ecclésiastique de Bède[2] en face de la version vieil-anglaise avec, en supplément, un recueil de lois anglo-saxonnes. Beaucoup de notes de cette édition de 1643 (augm. 1644) sont tirées des homélies vieil-anglaises d'Ælfric d'Eynsham, traduites en latin par Wheelocke.

Sources[modifier | modifier le code]

Sources primaires
  • Abraham Wheloc (éd.), Quatuor evangeliorum domini nostri Jesu Christi versio Persica Syriacam & Arabicam suavissimè redolens[3], édition trilingue des Quatre Évangiles.
  • Abraham Wheelock (éd.), Historiae ecclesiasticae gentis Anglorum libri V a venerabili Beda presbytero scripti. Cambridge : Roger Daniel, 1643 ; éd. augm. 1644 (textes en latin et vieil-anglais, avec notes et textes supplémentaires).
Études
  • Graham, Timothy. « Anglo-Saxon Studies: Sixteenth to Eighteenth Centuries », in A Companion to Anglo-Saxon Literature, dir. Phillip Pulsiano et Elaine Treharne. Oxford : Blackwell, 2001, pp. 415-33.
  • Graham, Timothy, dir. The Recovery of Old English: Anglo-Saxon Studies in the Sixteenth and Seventeenth Centuries. Kalamazoo : Medieval Institute Publications, 2000.
  • Chai-Elsholz, Raeleen. « 'Painted with the Colour of Ancientie' : two early-modern versions of Bede's Historia Ecclesiastica », in The Medieval Translator / Traduire au Moyen Âge 10, dir. Jacqueline Jenkins et Olivier Bertrand. Turnhout : Brepols, 2007, pp. 179-91.
  • Oates, J.C.T. Cambridge University Library. I. From the Beginnings to the Copyright Act of Queen Anne, London : Cambridge University Press, 1986.
  • Murphy, Michael. « Abraham Wheloc's Edition of Bede's History in Old English », in Studia Neophilologica 39 (1967): 46-59.
  • Adams, Eleanor N. Old English Scholarship in England from 1566-1800, Yale Studies in English 55 (1917) ; réimpr. New Haven: Yale University Press, 1970.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Wheelocke, Wheelock, Whelocke ou Whelock.
  2. David C. Douglas, English Scholars (1939), p. 73.
  3. Quatuor evangeliorum domini nostri Jesu Christi versio Persica Syriacam & Arabicam suavissimè redolens: ad verba & mentem Græci textus sideliter & venustè concinnata. Codicibus tribus manuscriptis ex Oriente in academias utrasque Anglorum perlatis, operosè invicem diligentè que collatis. Per Abrahamum Whelocum linguæ Arabicæ, & Saxonicæ, in academis Cantabrigiensi professorem, & publicum bibliothecarium. Sub auspiciis & impensis mecœnatis præcellentissimi, integerrimi virtute, historiarum optimarum notitiâ undique politissimi, D. Thomæ Adams viri patritii, nuper dni prætoris florentissimæ civitatis Londini, munificentissimi, honoratissimi [WorldCat.org] (préface en latin, texte en perse parallèle au latin ; imprimé à Londres par James Flesher)