Abell 370

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abell 370
Abell 370 par Hubble (télescope spatial)
Abell 370 par Hubble (télescope spatial)
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Baleine
Ascension droite (α) 02h 39m 50,5s
Déclinaison (δ) −01° 35′ 08″
Caractéristiques physiques
Type d'objet ClG, x
Magnitude absolue ?
Découverte
Désignation(s) ACO 370
Liste des objets célestes

Abell 370 est un amas de galaxies situé à 4,1 milliards d'années-lumière (z=0,375) dans la constellation de la Baleine. Son coeur recèle plusieurs centaines de galaxies individuelles et il s'agit du plus lointain amas recensé par l'astronome américain George Abell dans son catalogue dédié à ce type d'objet. Il s'agit également de l'un des tous premiers amas de galaxies dans lequel un phénomène d'arc gravitationnel, dû à une effet de mirage ou Lentille gravitationnelle, a été repéré. La masse de l'amas courbe les rayons lumineux passant à proximité ; les images de galaxies lointaines situées à l'arrière-plan apparaissent ainsi amplifiées, étirées et déformées sur les clichés pris au télescope.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2002, l'équipe d'astronomes d'Esther Hu de l'Observatoire W. M. Keck découvre la galaxie HCM-6A (en) à 12,8 milliards d'al de la Terre (02h 39m 54,7s).

En 2009, en étudiant de près la forme l'arc de distorsion, les scientifiques de la NASA appelleront celui-ci le "Dragon"[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. nytimes.com, This is manifested as arcs and streaks in the picture (for example the prominent arc known as the "dragon" galaxy, on the right-hand side), which are the stretched images of background galaxies 10 billion light-years away.

Liens externes[modifier | modifier le code]