Abel Pann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Abel Pann
Abel Pann portrait 1912.jpg
Abel Pann en 1912
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Abel Pann (אָבֵּל פַּן), de son vrai nom Abba Pfeffermann, né en 1883 en Lettonie[1] et mort en 1963 à Jérusalem, est un artiste peintre, lithographe et graveur israélien originaire de l'Empire russe, connu pour ses tableaux sur des thèmes bibliques et sur l'histoire du peuple juif.

Biographie[modifier | modifier le code]

Un cours de dessin dirigé par Abel Pann à l'École des beaux-arts de Bezalel en 1912
La Ruche en 1918

Abel Pann étudie le dessin pendant trois mois à Vitebsk sous la conduite de Iouri Pen, qui est aussi le maître de Chagall, de Lazar Lissitzky et de Zadkine. Il voyage en Russie et en Pologne, puis se rend en 1898 à Odessa, où il entre à l'Académie des beaux-arts. En 1903, il se trouve à Kishinev ; il représente dans ses tableaux le premier pogrom qui a lieu dans cette ville. Peu après, il arrive à Paris et loue un atelier à La Ruche, où vivent également Modigliani, Chagall, Soutine et d'autres artistes juifs. Il poursuit sa formation auprès de Bouguereau, puis se voit invité en 1912 par Boris Schatz, fondateur de l'École des beaux-arts de Bezalel, à venir travailler à Jérusalem. C'est là qu'il s'installera plus tard pour y passer le reste de sa vie, après avoir voyagé dans le sud de l'Europe et en Égypte.

Séjournant à Marseille au début de la Première Guerre mondiale, Pann entend parler des massacres perpétrés par l'armée allemande et retarde son départ pour Jérusalem afin de contribuer à la mobilisation française : aussi réalise-t-il une série d'affiches et de lithographies destinées à soutenir le sentiment patriotique, tout en dénonçant les pogroms de l’armée tsariste sur le front oriental du conflit[2].

Quelques expositions[modifier | modifier le code]

  • Abel Pann : Œuvres de guerre (1915-1917), exposition au Musée d'art et d'histoire du judaïsme, Paris (2014)
  • Abel Pann Paints the Bible, The Israel Museum (musée d'Israël), Jerusalem. Curator : Yigal Zalmona (2003)
  • Abel Pann - The painter of The Bible, Catalogue by Shlomit Steinberg and Felix Salten, Jewish Museum Vienna (2001)
  • Abel Pann, Mayanot Gallery, Jerusalem (1987)
  • Paintings, Drawings, and Lithograph by Abel Pann, Institut d'art de Chicago (1920)

Publications[modifier | modifier le code]

  • Abel Pann, Odyssée d’un peintre israélien, né en Russie tsariste et français d’adoption, 1996

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ou né à Kreslawka dans le gouvernement de Vitebsk, en Biélorussie : les sources se contredisent.
  2. Abel Pann : Œuvres de guerre (1915-1917), exposition au Musée d'art et d'histoire du judaïsme, Paris, 2014.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yigal Zalmona, The Art of Abel Pann: from Montparnasse to the Bible, musée d'Israël, 2003

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :