Abel Kouvouama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Abel Kouvouama, né le à Bossangoa (Oubangui-Chari, (actuellement Centrafrique)) , est un anthropologue français. Professeur d'anthropologie sociale à l'université de Pau et des Pays de l'Adour. Il s’intéresse aux questions de productions singulières de la modernité dans les sociétés contemporaines d’Afrique centrale, qu’il s’agisse du champ politique, du champ politique ou du champ littéraire et économique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Titulaire d’un Docteur en anthropologie sociale (Paris 5 1979), d’un Doctorat en philosophie sociale et prospective politique (Paris 4 1982), et d’un Doctorat d’Etat-ès-lettres et sciences humaines (Paris 5, 2000) Abel Kouvouama a d’abord été, de 1983 à fin 1999, enseignant-chercheur, (assistant, puis Maître-assistant), de philosophie politique et d'anthropologie sociale et culturelle à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l'Université Marien Ngouabi à Brazzaville (Congo). Au cours de cette période,  il a été professeur et chercheur invité  dans les universités africaines (Dakar, 1995, Bénin, 1995 ; dans les universités françaises (Toulouse le Mirail 1995, Ecole des hautes études en sciences sociales, (1997 et 1997), Paris 13, 1998) et les Centres de recherche (Fondation Maison des Sciences de l'Homme de Paris, 1986, 1996, l'Institut de recherche en développement (ex-Office de recherche scientifique et technique d’Outre-mer), 1992, 1997, le Centre national de la recherche scientifique  et le Centre d'études africaines,1998.  Ensuite, il a été de 1999 à 2002 maître de conférences associé au Collège de France auprès de Pierre Bourdieu qui fut son mentor (Centre de Sociologie Européenne), et  à l'Université de Picardie Jules Verne.

Domaine de recherche[modifier | modifier le code]

Les recherches d’Abel Kouvouama qui couvrent les domaines de la philosophie sociale, de la prospective politique et de l’anthropologie sociale et culturelle, explorent les principaux thèmes de recherche suivants : anthropologie, modernité, politique, religion et développement ; messianisme, mythe et idéologie ; anthropologie, littérature et imaginaire ; philosophie, anthropologie et formation des subjectivités en Afrique centrale ; Identités, discours et les politiques mémorielles et les modalités de sortie de crises en Afrique centrale ; anthropologie historique des pratiques et des savoirs ; la formation des élites africaines dans les pays de l’ex-bloc soviétique.

Ses travaux sur les productions africaines de la modernité[modifier | modifier le code]

Spécialiste de l’analyse des productions religieuses, politiques, économiques et culturelles de la modernité notamment dans les sociétés d’Afrique centrale, Abel Kouvouama cherche à comprendre savoir de quelle manière s’appréhende dans ces productions africaines des modernités, la question du rapport individu/communauté à travers la formation des subjectivités, interroge le rapport entre les solidarités verticales et horizontales, dans lesquelles se déclinent des manières d’agir selon les différents « régimes d’historicité ».

Distinctions et participations[modifier | modifier le code]

Abel Kouvouama est co-fondateur en 1987 de la Société congolaise de Philosophie (SOPHIA), Du Groupe de recherche sur l’imaginaire (GRILAN) du Laboratoire d’histoire et d’anthropologie de l’Université de Brazzaville. Il est également co-fondateur en 1996 de la collection GERMOD (Groupe de recherche sur la modernité) des Editions Paari ; en 2000 du groupe de coordination du Réseau international des Acteurs émergents (actuellement Réseau interdisciplinaire Afrique monde) de l’Association PausES qui depuis 2003 se consacre à Pau et dans les Pyrénées-Atlantiques, à la diffusion de la pensée du sociologue Pierre Bourdieu.

Depuis septembre 2002 à ce jour, Abel Kouvouama est professeur titulaire des universités (section 20) à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA) et chercheur au Laboratoire « Identités, Territoires, Expressions Mobilités », ITEM, EA 3002. Il est depuis 1982, membre de l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF) et co-responsable du Comité de recherche 37 « Afrique en mutation » ; membre depuis 2002 du comité scientifique des Cahiers de la Recherche sur l'Education et les Savoirs, revue internationale des sciences sociales, Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme de  Paris ; expert scientifique depuis 2012 pour les évaluations des projets de recherche du Fonds National de la Recherche Scientifique (FNRS) en Belgique.

Abel Kouvouama a connu les distinctions suivantes : membre de l’Association française des anthropologues (AFA, 1979- 2009) ; de l’Association des chercheurs de politique africaine (1997-2012) ; membre élu du Conseil de la recherche (2004-2008), du Conseil d’Administration de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (2012-2016) ;et  Directeur élu de l’Unité de Formation et de Recherche des Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sport (sept.2012- 31 décembre 2017).

Il a été promu en juillet 2013, Chevalier des Palmes académiques par le gouvernement français de la République

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Messianisme et idéologie, Document de travail N°7, Ecole des hautes études en sciences sociales, Centre d'études africaines, Paris,1982
  • Inventaire en sciences sociales et humaines: Recherche, Formation et Documentation en République Populaire du Congo, UNESCO-BREDA, Dakar, 1984
  • Sony Labou Tansi ou la quête permanente du sens, Paris, L'Harmattan, 1997
  • Alternatives stratégiques de la lutte contre la pauvreté au Congo, Brazzaville, RPSA Brazzaville, juin 1998
  • Vivre à Brazzaville, modernité, crise au quotidien, Paris, Karthala, 1998
  • La modernité en question, Paris, Éditions Paari,  2001.
  • La modernité en question, Paris, Éditions Paari,  2002
  • Modernité africaine. Figures du politique et du religieux, Éditions Paari, 2002
  • Modernités transversales, Paris, Éditions Paari,  2003
  • Regards croisés sur la société congolaise, Paris, Éditions Paari, 2005
  • Figures croisées d'intellectuels - Trajectoires, Modes D'action, Productions, Paris, Karthala, 2007
  • Intellectuels populaires : un paradoxe créatif, Pau, Presses Universitaires de Pau, 2007
  • Le Statut de l’écrit, Pau, Presses Universitaires de Pau, 2008
  • Regards croisés entre La France et le Brésil, Paris, L'Harmattan ,2008
  • Représentations et productions de l'espace dans les sociétés, Paris, L'Harmattan, 2009
  • Déterritorialisation. Effet de mode ou concept pertinent ?, Pau, Presses Universitaires de Pau, 2013
  • Anthropologie de la chanson congolaise de variétés, Paris, Éditions Paari, Paris 2013
  • Sociétés en mutation dans l'Afrique contemporaine. Dynamiques locales, dynamiques globales, Paris Karthala, 2014
  • L'anthropologie dans un monde en mouvement. Le lointain et le proche, Éditions Paari, 2015
  • Les territoires du sacré. Images, discours, pratiques, Paris, Karthala, 2016
  • Histoire du messianisme. Un monde renversé, Paris, Karthala, 2018

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]