Abe Isoo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Abe Isoo
Iso Abe.jpg

Abe Isoo

Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
ville de Tokyo (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Abe Isoo (安部 磯雄?), né le et mort le [1], est un homme politique japonais socialiste chrétien.

Après avoir suivi à Kyôto les cours de Niijima Jô, il se rend aux États-Unis en 1891 et, à son retour fonde le parti social-démocrate avec, notamment, Sen Katayama. Il défend des idées pacifistes durant la guerre russo-japonaise (1904-1905) et publie une revue socialiste chrétienne, Shinkigen (L'ère nouvelle) dès 1905, tout en professant à l'université Waseda de Tokyo de 1895 à 1928.

Après plusieurs dissolutions et fusions avec d'autres partis, le mouvement socialiste auquel il appartient et dont il est président est totalement interdit en 1940 et Abe Isoo se retire de la vie publique. Il est élu quatre fois député et fut conseiller municipal de la ville de Tokyo.

Références[modifier | modifier le code]

  1. "Abe Isoo". In : Encyclopedia Britannica (15th ed.). Vol. I: A-ak Bayes. Chicago : Encyclopedia Britannica, 2010. p. 23. (ISBN 978-1-59339-837-8).