Abdollah Alimorad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abdollah Alimorad (né le 22 novembre 1947 à Téhéran en Iran[1]) est un animateur, réalisateur et scénariste iranien, connu pour ses courts métrages d'animation animés image par image et destinés à un jeune public.

Biographie[modifier | modifier le code]

Abdollah Alimourad naît le 22 novembre 1947 à Téhéran, en Iran. Après son baccalauréat, il part étudier à l'Académie des beaux-arts de Bruxelles en Belgique, mais doit la quitter avant la fin de ses études faute de pouvoir les financer et rentre en Iran[1]. Il rejoint alors l'école d'animation de Kanoon fondée par l'animateur Noureddin Zarrinkelk, dont il reçoit le diplôme. Il y reste ensuite en tant qu'animateur pour produire des courts métrages d'animation[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1980 : Cheshm-e tang-e donyadar
  • 1981 : Tabar
  • 1990 : Compagnon
  • 1994 : La Montagne aux bijoux (regroupé dans la collection de courts métrages du même nom sortie en France en 2006)
  • 1997 : Yeki kam ast
  • 2000 : Bahador (regroupé dans la collection de courts métrages Le Petit monde de Bahador sortie en France en 2006)
  • 2002 : Sepidbalan
  • 2011 : Le Fermier et le robot

Distinctions[modifier | modifier le code]

Les films d'Abdollah Alimorad ont été récompensés à plusieurs reprises. Son court métrage Bahador a remporté le Prix WisKid au Festival international du film pour enfants du Wisconsin en 2000 ; en 1996, La Montagne aux bijoux a remporté le Prix du public au Festival d'animation Anima Mundi[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Fiche d'Abdollah Alimorad sur le site du studio de production français Dreamlab Films. Page consultée le 27 février 2013.
  2. Page des récompenses d'Abdollah Alimorad sur l'Internet Movie Database. Page consultée le 26 février 2013.

Lien externe[modifier | modifier le code]