Abdelmadjid Sidi-Saïd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abdelmadjid Sidi-Saïd
Defaut 2.svg
Informations
Naissance

Abdelmadjid Sidi-Saïd, né le 4 février 1949[1] à Michelet (aujourd'hui Aïn El Hammam) en Algérie, est un syndicaliste algérien d'origine kabyle.

Secrétaire général de l'UGTA depuis 1997. La légende affirme qu'il milite dès l'âge de 16 ans au sein de l'ex-syndicat unique. C'est après l'avènement du multipartisme qu'il rejoint la direction du syndicat, avant de succéder à Abdelhak Benhamouda en 1997, à la suite de l'attentat qui aura coûté la vie à ce dernier.

Le charismatique syndicaliste, a été à l'origine de diverses grèves qui ont marqué le secteur public algérien, notamment des enseignants (2003) et des ouvriers de diverses industries en 1998.

Références[modifier | modifier le code]