Abd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ABD.

Le mot `Abd (arabe : عَبْد [`abd]) signifie serviteur, captif, esclave. Il dérive d'un verbe signifiant adorer, vénérer (عَبَدَ [`abada]). Il est utilisé dans la composition de nombreux prénoms arabes.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Avant l'islam à l'époque dit de la jahiliya le nom suivant le mot `abd désignait la divinité à laquelle on rendait un culte. L'expression signifie alors serviteur / adorateur de x.

Après la création de l'islam, le nom suivant le mot `abd est utilisé avant les 99 attributs de Dieu signifiant 'serviteur du'.

Ces prénoms sont dits « théophores », ayant un lien moral avec Dieu. Ainsi Abdelkarim de `Abd = Serviteur et al-Karim = le généreux (l'un des attributs de Dieu en islam, selon le Coran) signifie « le Serviteur du Généreux ».

Cette utilisation ne se limite pas aux musulmans, mais s'étend à l'ensemble des personnes parlant l'arabe. Par exemple, le prénom Abdallah, composé de `Abd et Allah est aussi utilisé chez les Arabes chrétiens et signifie serviteur de Dieu, tout comme Abdelmassih (Serviteur du Messie).

A l'époque médiévale, le mot `abd est utilisé dans le monde arabe pour désigner les esclaves noirs, tandis que les esclaves blancs sont généralement appelés Mamelouks (possédés). Par dérivation, le mot a fini par désigner dans plusieurs dialectes arabes les populations noires dans leur ensemble. Cette évolution sémantique est exactement opposée à celle qui donna le mot esclave à partir de l'ethnonyme slave[1].

Liste de quelques prénoms formés à partir du préfixe Abd[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bernard Lewis, Race and color in Islam, Harper torchbooks,‎ 1971, p. 64