Abbottabad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Abbottabad
Abbottabad
Vue d'Abbottabad
Administration
Pays Drapeau du Pakistan Pakistan
Province Khyber Pakhtunkhwa
Division Hazara
District Abbottabad
Démographie
Population 208 491 hab. (rec. 2017)
Géographie
Coordonnées 34° 09′ nord, 73° 13′ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pakistan
Voir sur la carte administrative du Pakistan
City locator 14.svg
Abbottabad

Abbottabad (en ourdou : ایبٹ آباد, littéralement « la ville d'Abbott ») est une ville pakistanaise d'environ 200 000 habitants située au nord du Pakistan, dans la province de Khyber Pakhtunkhwa, fondée en 1853 par James Abbott. C'est le chef-lieu du district d'Abbottabad et la sixième plus importante ville de la province. Elle est située à 50 kilomètres au nord d'Islamabad, et est aussi le cœur de la division de Hazara.

La ville est l'une des plus riches et des plus éduquées du Pakistan. Elle est réputée pour son académie militaire, ses institutions scolaires et universitaires et son attrait touristique. Elle est, dorénavant, connue pour avoir été la ville où vécut caché quelques années Oussama ben Laden avant d'être éliminé par les forces spéciales américaines le .

Géographie et climat[modifier | modifier le code]

Représentation par James Abbott du futur emplacement d'Abbottabad (1850).

Abbottabad est située dans la région montagneuse de l'Hazara, dans le nord-est de la province de Khyber Pakhtunkhwa. Se trouvant à une altitude de 1 260 mètres, la ville se loge dans une vallée située aux pieds de l'Himalaya et du Cachemire.

La ville se trouve à 50 kilomètres au nord-est de la capitale fédérale Islamabad et à 150 kilomètres à l'est de la capitale provinciale Peshawar.

Abbottabad est sous l'influence d'un climat subtropical de mousson, avec une saison des pluies en juillet et août et un hiver relativement froid, souvent enneigé avec l'influence du climat montagnard de l'Himalaya voisin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue de la ville en 1865.

La ville tient son nom de celui du major anglais de l'Inde britannique James Abbott qui a fondé la ville en janvier 1853 pour être une garnison de la Compagnie anglaise des Indes orientales. Il a d'ailleurs écrit un poème nommé « Abbottabad » dans lequel il vante la beauté naturelle de la région.

Le séisme de 2005 au Cachemire a causé de nombreux dégâts dans la ville[1].

La ville a été le théâtre de manifestations lors du mouvement des avocats.

Oussama ben Laden y a été tué le par un commando des forces spéciales des Navy Seals[2] après plusieurs années de résidence dans une villa fortifiée de cette ville. Celle-ci sera détruite par les autorités en février 2012.

Démographie[modifier | modifier le code]

Vue d'Abbottabad en 2016.

La population de la ville a été multipliée par plus de quatre entre 1972 et 2017, passant de 46 719 habitants à 208 491[3]. Entre 1998 et 2017, la croissance annuelle moyenne s'affiche à 3,6 %, largement supérieure à la moyenne nationale de 2,4 %[4].

Elle est la sixième plus grande ville de la province de Khyber Pakhtunkhwa.

Démographie d'Abbottabad
(années de recensement)
1972 1981 1998 2017
Population 046 719 065 996 106 101 208 491

Éducation[modifier | modifier le code]

Le principal bâtiment de l’Army Burn Hall College.

La ville est également très réputée pour ses installations scolaires et universitaires. Avec un taux d'alphabétisation de 67 %, c'est l'un des plus forts du pays (le premier de la province, et neuvième du pays). Le district d'Abbottabad est classé quatrième parmi 106 districts du Pakistan au niveau de l'indice de développement humain.

La ville abrite l'Académie militaire du Pakistan (Kakul Road) qui est la principale du pays. Elle forme les officiers du pays et accueille environ 4 000 hommes.

On y trouve aussi l'Army Burn Hall College, une université réputée gérée par l'armée qui accueille 3 000 étudiants et étudiantes et des étudiants étrangers répartis dans trois campus. L'université propose des cours en science (mathématiques, physique, chimie, biologie et informatique), en langues (ourdou et anglais) ainsi que des cours de religion et d'études sur le Pakistan.

La ville compte aussi d'autres universités, notamment de médecine.

Économie[modifier | modifier le code]

Abbottabad et sa région attirent le tourisme pour ses paysages pittoresques[5],[6]. Ainsi, elle est réputée pour être un lieu de villégiature privilégié par les militaires pakistanais de haut rang[7].

La ville attire également une population jeune grâce à ses installations universitaires et de formation militaire.

Politique[modifier | modifier le code]

Depuis le redécoupage électoral de 2018, la ville est intégrée au sein de la circonscription no 16 de l'Assemblée nationale et correspond à la circonscription no 39 à l'Assemblée provinciale de Khyber Pakhtunkhwa. Longtemps un fief politique de la Ligue musulmane du Pakistan, la ville bascule en faveur du Mouvement du Pakistan pour la justice lors des élections législatives de 2013[8].

Circonscription provinciale no 39
lors des législatives de 2018
Parti Voix %
Mouvement du Pakistan pour la justice 28 577 35,73 %
Ligue musulmane du Pakistan (N) 19 351 24,19 %
Parti Qaumi Watan 05 031 6,29 %
Muttahida Majlis-e-Amal 03 662 4,58 %
Autres partis 02 966 3,71 %
Indépendants 020 393 25,50 %
Total exprimés
(participation : 51,29 %)
79 980 100 %
Source : Commission électorale du Pakistan

Personnalités[modifier | modifier le code]

C'est ici que naît Manoj Kumar en 1937, l'un des acteurs les plus célèbres du cinéma indien. Il quitte cette ville à la suite de la partition.

C'est ici que trouva refuge Oussama ben Laden, jusqu'à ce qu'il soit tué le lors de l'intervention des forces spéciales américaines.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]