Abbaye de Vérteskeresztúr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Abbaye de Vérteskeresztúr
image de l'abbaye
Les ruines de l'abbaye vues du ciel

Nom local Vértesszentkereszti apátság
Diocèse Archidiocèse de Veszprém
Patronage Sainte Croix[1]
Fondation 1146
Début construction fin du XIIe siècle
Fin construction vers 1225
Cistercien depuis 1214
Dissolution 1301
Abbaye-mère Abbaye d'Igriș
Lignée de Abbaye de Pontigny
Abbayes-filles Aucune
Congrégation Bénédictins (1146-1214)
Cisterciens (1214-1301)
Bénédictins (1301-1478)
Dominicains (1478-1543)
Période ou style

Coordonnées 47° 26′ 38″ nord, 18° 16′ 17″ est[2]
Pays Drapeau de la Hongrie Hongrie
Comitat Fejér
Comitat Fejér
District Mór
Commune Oroszlány
Site http://www.vertesszentkereszt.org/
Géolocalisation sur la carte : Europe
(Voir situation sur carte : Europe)
Abbaye de Vérteskeresztúr
Géolocalisation sur la carte : Hongrie
(Voir situation sur carte : Hongrie)
Abbaye de Vérteskeresztúr

L’abbaye de Vérteskeresztúr ou de Vértesszentkereszt (en hongrois vértesszentkereszti apátság) est une ancienne abbaye, tour à tour bénédictine, cistercienne, à nouveau bénédictine et enfin dominicaine. Elle est fondée au XIIe siècle et située en Hongrie. En 1543, elle est partiellement détruite par les Ottomans.

Histoire[modifier | modifier le code]

Première période bénédictine[modifier | modifier le code]

La date de la première fondation n'est pas connue précisément, mais la présence de moines bénédictins est attestée en 1146[2] sous le nom de Fulco hospes[3].

Période cistercienne[modifier | modifier le code]

En 1214, en plein âge d'or cistercien, l'abbaye se place dans la filiation de celle d'Igriș, alors située en Hongrie (aujourd'hui en Roumanie). La présence cistercienne dure environ un siècle et correspond à l'apogée de l'abbaye[3].

Seconde période bénédictine[modifier | modifier le code]

Période dominicaine[modifier | modifier le code]

En 1478, le roi Matthias Ier fait appel aux dominicains pour repeupler l'abbaye, dont les revenus ne permettent alors plus de subvenir qu'aux besoins de deux moines[3].

La fin de l'abbaye[modifier | modifier le code]

En 1543, l'abbaye est occupée et partiellement détruite par les Ottomans en 1543, après que les moines ont fui[3].

Aux XXe et XXIe siècles, à partir de 1964 et surtout des années 1980, des travaux de restauration des bâtiments médiévaux sont en cours[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Vertheskerestur », sur http://www.cistercensi.info, Ordre cistercien (consulté le ).
  2. a et b (hu) « Vértesszentkereszt Bencés apátság romjai », sur http://www.turautak.com/, Túrautak, várak, látnivalók Magyarországon, (consulté le ).
  3. a b c d et e (hu) « Az apátságról », sur http://www.vertesszentkereszt.org/, TKM Egyesület az Országos Műemlékvédelmi Hivatal, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]