Abbaye de Rupertsberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Abbaye de Rupertsberg
Kloster Rupertsberg.gif
Géographie
Pays
Land
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Patrimonialité
Histoire
Origine du nom
Rupertsberg (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondation
Fondateur
Style
Dissolution

L'abbaye de Rupertsberg est un monastère de religieuses bénédictines qui était établi à Bingen.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'abbaye a été fondée vers 1150 par Hildegard von Bingen et se trouvait sur le Rupertsberg (de), à gauche de la Nahe, à son embouchure dans le Rhin.

Les vestiges du bâtiment ont été utilisés comme carrière pour la construction des bâtiments de ferme de la propriété du monastère ; seules les ruines de l'église du monastère ont été épargnées. En 1857, toute la ruine dut céder la place pour la construction du chemin de fer du Nahetal[1] par la Rhein-Nahe-Eisenbahn-Gesellschaft (de). Lors de la démolition du rocher sur lequel se trouvait le monastère, en 1857, les derniers vestiges de l'abbaye, une crypte qui était située sous le chœur, ont disparu.

Salle voûtée souterraine, vestige de l'abbaye, aujourd'hui espace de recueillement et d'enseignement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le chemin de fer du Nahetal reliait la Sarre à Bingen

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

wikilien alternatif2

Les coordonnées de cet article :