Abbaye de Neimënster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Abbaye de Neumünster)

Abbaye de Neimënster
Image illustrative de l’article Abbaye de Neimënster
Présentation
Type Abbaye
Rattachement Ordre de Saint-Benoît (anciennement)
Début de la construction 1542
Fin des travaux Reconstruite en 1606 et en 1688
Style dominant Baroque, néoclassique
Site web www.neimenster.luVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Canton Luxembourg
Ville Luxembourg
Coordonnées 49° 36′ 34″ nord, 6° 08′ 09″ est
Géolocalisation sur la carte : Luxembourg
(Voir situation sur carte : Luxembourg)
Abbaye de Neimënster
Géolocalisation sur la carte : Luxembourg
(Voir situation sur carte : Luxembourg)
Abbaye de Neimënster

L'abbaye de Neimënster (dénommée abbaye de Neumünster jusqu'en 2014) était un monastère de moines bénédictins sis dans le quartier de Grund à Luxembourg, au Grand-Duché de Luxembourg. Datant du XVIIe siècle, elle est reconstruite plusieurs fois et les moines chassés durant la période révolutionnaire française. Les bâtiments, affectés à divers services durant le XIXe siècle abritent depuis 1977 le Centre culturel de rencontre Abbaye de Neimënster (CCRN), un lieu public de rencontres et activités culturelles.

Historique[modifier | modifier le code]

À l'origine, l'abbaye bénédictine était bâtie sur le plateau de l'Altmünster[1]. Elle est détruite en 1542 mais les moines construisent une nouvelle abbaye à Neumünster en 1606. Une nouvelle fois détruite par un incendie en 1684, elle est reconstruite en 1688 et agrandie en 1720.

Sécularisée après la Révolution française, elle sert de poste de police et de prison avant de devenir une caserne prussienne après la défaite de Napoléon en 1815. En 1867, les bâtiments servent de prison d'État[2],[3].

Centre culturel de rencontre Abbaye de Neimënster[modifier | modifier le code]

Depuis 1997, les bâtiments abritent le foyer de l'Institut européen des itinéraires culturels qui participe à la politique européenne pour la culture. Depuis décembre 2013 Ainhoa Achutegui est la directrice du Centre culturel de rencontre Abbaye de Neumünster. Le centre accueille des concerts, des expositions et des séminaires. À l'intérieur de l'abbaye le Cloître Lucien Wercollier abrite de manière permanente plusieurs œuvres qui proviennent de la collection privée du sculpteur.

Le , le traité d'adhésion de la Bulgarie et de la Roumanie à l'Union européenne est signé dans l'abbaye[4]. En 2014, l'abbaye change de nom et devient l'Abbaye de Neimënster[5]. En juillet 2016, le chanteur Iggy Pop s'y produit en concert[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir l'Abbaye d'Altmünster.
  2. Abbaye de Neumünster sur le site des bâtiments officiels de l'administration de Luxembourg.
  3. Vincent Theis, « La prison dans son contexte historique : ses débuts, son évolution, sa situation actuelle », Forum, no 295 « Ouschteren »,‎ , p. 7-12 (lire en ligne).
  4. « Signature du traité d’adhésion de la Bulgarie et de la Roumanie à l'Union européenne (25 avril 2005) » [html], sur eu2005.lu, Présidence luxembourgeoise du Conseil de l'Union européenne (2005), (consulté le )
  5. « Ne l'appelez plus jamais abbaye de Neumünster », sur Luxemburger Wort - Edition francophone, (consulté le )
  6. Alexandra Parachini, « Luxembourg : Iggy Pop a électrisé l'abbaye de Neumünster » (consulté le )

Référence de traduction[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :