Abbaye de Maubeuge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une abbaye ou un monastère image illustrant la région Nord-Pas-de-Calais
Cet article est une ébauche concernant une abbaye ou un monastère et la région Nord-Pas-de-Calais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Abbaye de Maubeuge
Présentation
Culte Catholique romain
Type Abbaye
Début de la construction 661
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais-Picardie
Département Nord
Ville Maubeuge
Coordonnées 50° 16′ 38″ N 3° 58′ 38″ E / 50.277222, 3.97722250° 16′ 38″ Nord 3° 58′ 38″ Est / 50.277222, 3.977222

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abbaye de Maubeuge

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
Abbaye de Maubeuge

L'abbaye de Maubeuge est une abbaye fondée en 661 et située dans la commune de Maubeuge dans le département du Nord.

Historique[modifier | modifier le code]

Armoiries d'Alken, commune du Limbourg belge, représentant sainte Aldegonde.
  • En 661, Sainte Aldegonde fonda le cloître mixte de l'abbaye de Maubeuge[1], dont elle devint la première abbesse. Des parchemins et une charte de dotation de l'abbaye de Maubeuge sont aux archives de l'État de Liège[2]
  • Hildoard, évêque de Cambrai, dépose les reliques de Saint Aldegonde à Maubeuge. Aldertrude et Madelberte deviennent abbesses après la mort de leur tante.
  • L'Abbaye de Maubeuge obtient le titre d'abbaye royale en 864, après le traité de Metz qui la situe en Lotharingie.
  • En 876 et 881 l'abbaye est pillée par les Normands, en 953 par les Hongrois[3].
  • en 1078 la ville autour de son monastère est assiégée par Thierry d'Avesnes.
  • En 1246 Saint-Louis mettra fin à la querelle par un arbitrage attribuant le Hainaut à la maison d'Avesnes, et la Flandre à la maison de Dampierre
  • En 1388 l'abbaye frappe monnaie, elle émettait des deniers de plomb et continua à frapper jusqu'au XVIe siècle. Cette monnaie circula dans une grande partie de la Belgique[4]
  • le 31 juillet 1699 au Trianon le roi donne l'abbaye à Madame de Noyelles, une des plus anciennes chanoinesses de la maison[5].
  • L'abbaye devient un couvent en 1791.

Archéologie[modifier | modifier le code]

Photothèque[modifier | modifier le code]

Biens de l'abbaye[modifier | modifier le code]

  • Bettrechies village donné en 646 par Sainte-Aldegonde à l'abbaye[6].

Abbesses[modifier | modifier le code]

Abbesses de Maubeuge - Gosselin - 1718 - Histoire Des Ordres Monastiques

La marque distinctive des chanoinesses était une médaille d'or émaillée comportant l'image de sainte Aldegonde, cette médaille était suspendue à un cordon bleu attaché par un gland d'or[7]..

Monument historique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liste des abbesses de Maubeuge

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Richard de Wassebourg - Premier volume des antiquités de la Gaule Belgique - archive de la librairie municipale de Lyon - numérisé par Google Books
  2. Pierre-François-Xavier De Ram, Edmond Henri Joseph Reussens - Analectes pour servir l'histoire ecclésiastique de la Belgique - 1865 - archive de la bibliothèque de l'État de Baviére - Volume 2 page 36 - Numérisé par Google Books
  3. Jean Glad-Maubeuge, place de guerre(1678-1945) : sa zone d'influence
  4. C-P. Serrure - Notice sur le cabinet monétaire de SA le prince de Ligne, d'Ambise et d'Epinoy -1847 - page 292 - Editeur C. Annoot-Braeckman -archive de l'univeristé de Gand -numérisé par Google Books
  5. Philippe de Courcillon Dangeau - Journal du Marquis Dangeau : 1699-1700 - 1856 - édité chez Firmin Didot Frères - Tome septième page 123 - archive de l'université d'Oxford - numérisé par Google Books
  6. Statistique archéologique du département du Nord, volume 2 page 714 - 1867 - édité chez Quarré - archive de l'université de gand- numérisé par Google Books
  7. Nicolas Viton de saint-Allais, ange Jacques Marie Piosson -Nobiliaire universel de France ou recueil général des généalogies historiques des maisons nobles dans ce royaume - 1840 - volume 19 page 478 - Archive de la bibliothèque de l'université de Lausanne - numérisé par Google Books
  8. La France écclesiastique pour l'année 1788 - 9ème édition page 5 -édité chez l'auteur rue de l'éperon à paris -1784 - archive de la bibliothèque de l'État de Baviére - numérisé par Google Books
  9. Francz Xaver Zach - Correspondance astronomique, géographique, hydropgraphique et statistique - troisième volume page 569 - 1819 - édité chez A. Ponthenier à Gênes- archive de l'université d'Oxford - numérisé par Google Books