Abbaye de Fonthill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fonthill Abbey
Fonthill South West view edited.jpg
Présentation
Type
Architecte
Construction
Localisation
Adresse
Coordonnées

L'abbaye de Fonthill (en anglais : Fonthill Abbey), aussi connu sous le nom de Beckford Folly, est une grande maison de campagne néo-gothique construite entre 1796 et 1813 à Fonthill Gifford dans le Wiltshire, en Angleterre, par l'écrivain William Thomas Beckford et l'architecte James Wyatt.

Beckford emménagea à Fonthill Abbey en 1807, alors qu'elle n'était pas terminée. Le bâtiment n'était pas confortable du tout : soixante feux étaient nécessaires pour garder la maison sèche, si ce n'est chaude ; la plupart des chambres étaient aussi nues que des cellules monastiques, treize étaient dépourvues de fenêtre[1].

Ruiné par la chute des cours du sucre, Beckford vendit Fonthill Abbey en 1823 à John Farquhar (en), homme d'affaires écossais. En 1825, juste avant Noël, la grande tour octogonale s'écroula, détruisant un tiers de l'édifice. Farquhar mourut en 1826, et ce qui restait de la maison fut démoli[1].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bill Bryson, At home, Black swan, , p. 227
  2. (en) John Rutter, Delineations of Fonthill Abbey, (lire en ligne)