Abbaye d'Heilsbronn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Abbaye d'Heilsbronn
image de l'abbaye
L'église abbatiale

Nom local Kloster Heilsbronn
Diocèse Bamberg
Numéro d'ordre (selon Janauschek) LXVII (67)[1]
Fondation 1132
Début construction 1132
Fin construction 1139
Dissolution 1578
Abbaye-mère Abbaye d'Ebrach
Lignée de Abbaye de Morimond
Abbayes-filles Aucune
Période ou style roman
Protection D-5-71-165-33

Coordonnées 49° 20′ 16″ nord, 10° 47′ 31″ est
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région historique Franconie
Land Drapeau de Bavière Bavière
Arrondissement Ansbach
Commune Heilsbronn
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
(Voir situation sur carte : Allemagne)
Abbaye d'Heilsbronn
Géolocalisation sur la carte : Bavière
(Voir situation sur carte : Bavière)
Abbaye d'Heilsbronn

L'abbaye d'Heilsbronn est une ancienne abbaye cistercienne à Heilsbronn, en Franconie. Aujourd'hui, le bâtiment appartient à l'Église évangélique luthérienne en Bavière.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'évêque Othon de Bamberg fonde l'abbaye en 1132, confiant sa construction à Rapoto von Abenberg. De 1297 à 1625, la cathédrale est le lieu de sépulture des Hohenzollern. Lors de la Réforme protestante, le monastère est dissous en 1578. L'école monastique devient en 1582 une école princière, en rapport avec le gymnasium (de) d'Ansbach à partir de 1737. L'un des premiers élèves est Friedrich Taubmann (de). Après la démolition de l'église Sainte-Catherine en 1773, on construit à la place la tour Sainte-Catherine. Maintenant elle abrite la bibliothèque municipale et le musée local. Le cloître et quelques autres parties de l'église sont réaménagés en 2009 et 2010.

Architecture[modifier | modifier le code]

L'église abbatiale est construite comme une basilique romane de 1132 à 1139, mais elle est rebâtie et agrandie dans le style gothique. Le vaisseau, le collatéral au nord, des parties du transept et le chœur restent romans. Les modifications de l'époque baroque disparaissent après la Seconde Guerre mondiale. L'état originel est largement restauré.

Sur la chaire en pierre de l'ancienne église abbatiale, un aigle impérial se trouve au-dessus des portraits des évangélistes. Il est aujourd'hui recouvert par un voile. La nouvelle chaire date de 1942.

Tombeaux de l'abbaye d'Heilsbronn
Tombeaux dans le vaisseau

Le maître-autel de style gothique tardif est attribué à l'atelier de Michael Wolgemut.

Le vaisseau accueille les tombeaux de princes-électeurs du Brandebourg et de margraves d'Ansbach.

L'ancien réfectoire est un élément important de l'architecture gothique, datant du début du XIIIe siècle. Le plafond voûté est décoré de façon romane et gothique. Il est le lieu de réunion de l'église protestante.

Orgue[modifier | modifier le code]

L'orgue est construit en 2006 par le facture Lutz Feuchtwangen. L'instrument dispose de 35 registres sur trois claviers et un pédalier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (la) Leopold Janauschek, Originum Cisterciensium : in quo, praemissis congregationum domiciliis adjectisque tabulis chronologico-genealogicis, veterum abbatiarum a monachis habitatarum fundationes ad fidem antiquissimorum fontium primus descripsit, t. I, Vienne, , 491 p. (lire en ligne), p. 327 & 328.