Abbaye Notre-Dame-de-l'Annonciation de Clear Creek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abbaye Notre-Dame-de-l'Annonciation de Clear Creek
Image illustrative de l'article Abbaye Notre-Dame-de-l'Annonciation de Clear Creek

Ordre Bénédictin
Abbaye mère Notre-Dame de Fontgombault
Fondation 1999
Diocèse Tulsa
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Oklahoma
Comté Cherokee
Commune Hulbert
Coordonnées 36° 02′ 02″ N 95° 11′ 45″ O / 36.033852, -95.19583636° 02′ 02″ Nord 95° 11′ 45″ Ouest / 36.033852, -95.195836  

Géolocalisation sur la carte : [[Modèle:Géolocalisation/Oklaoma]]

[[Fichier:Modèle:Géolocalisation/Oklaoma|250px|(Voir situation sur carte : [[Modèle:Géolocalisation/Oklaoma]])]]
Abbaye Notre-Dame-de-l'Annonciation de Clear Creek

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Abbaye Notre-Dame-de-l'Annonciation de Clear Creek

L'abbaye Notre-Dame-de-l'Annonciation de Clear Creek a été fondée en 1999 dans l'Oklahoma aux États-Unis par l'abbaye bénédictine de Fontgombault. Elle fait partie de la congrégation de Solesmes au sein de la confédération bénédictine et utilise le missel romain de 1962. En 2014, elle compte 40 moines[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Au cours des années 1970, quelques étudiants de l'université du Kansas se convertissent au catholicisme à la suite de cours sur la Tradition donnés par le professeur John Senior. Désirant suivre la vie monastique traditionnelle, ils partent en Europe et rentrent à l'abbaye Notre-Dame de Fontgombault, tout en conservant l'espoir de pouvoir fonder un jour un monastère aux États-Unis[2].

En 1998, suite à la proposition de l'évêque du diocèse de Tulsa, Mgr Edward Slattery, le père abbé de Fontgombault, Dom Antoine Forgeot, décide d'y fonder une abbaye. Les treize moines fondateurs — huit américains, trois français et deux canadiens[3] — s'installent quelque temps après à Clear Creek, près d'Hulbert dans l'Oklahoma où ils entreprennent la construction du monastère. Leur effectif croît relativement rapidement, puisqu'ils deviennent 22 en 2003 et 33 en 2010[1].

Le 11 février 2010, le monastère est élevée au rang d'abbaye indépendante avec pour père abbé Dom Phillip Anderson, qui en était jusque-là le père prieur[1].

Il s'agit de la seconde maison de la congrégation aux États-Unis, après le monastère de Westfield dans le Vermont qui accueille des moniales.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Clear Creek Elevated to Status of Abbey, article du 12 février 2010 sur le site du diocèse de Tulsa (consulté le 16 février 2010).
  2. La vie monastique bénédictine en pleine floraison dans l’Oklahoma, article de Zenit du 17 juin 2008 (consulté le 16 février 2010).
  3. (en) Solesmes Monks Coming to Tulsa, article de Russell Hittinger dans la revue Crisis no 10, novembre 1999 (consulté le 16 février 2010).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]