Abbaye Notre-Dame d'Hénin-Liétard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ancien refuge de l'abbaye Notre-Dame d'Hénin-Liétard
Présentation
Culte Catholique romain
Type Abbaye
Début de la construction XVIIIe siècle
Protection  Inscrit MH (1946)[1]
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Ville 12 rue Victor Hugo à Arras[2]
Coordonnées 50° 17′ 20″ nord, 2° 46′ 02″ est

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

(Voir situation sur carte : Pas-de-Calais)
Ancien refuge de l'abbaye Notre-Dame d'Hénin-Liétard

L'abbaye Notre-Dame d'Hénin-Liétard[3], ou Henniadum Lietardi ou Hennin-Liétard ou Notre-Dame sous Evrin ou Saint-Martin, est une ancienne abbaye de l'Ordre de Saint-Augustin fondée au VIIe siècle par saint Aubert[4].

Faits historiques[modifier | modifier le code]

  • Saint Aubert, évêque d'Arras et de Cambrai, vint prêcher la parole de Dieu vers le milieu du VIIe siècle, la conversion des Hénininois s'ensuivit et valut le puissant appui de saint Aubert. Une église fut construite sous l'invocation de saint Martin.
  • Vers 1040, Robert II de Béthune, avoué d'Arras, en accord avec Gérard Ier, évêque de Cambrai, établit douze chanoines à Hénin[5].
  • En 1094, les chanoines embrassèrent la règle de saint Augustin[6].
  • Au XIIe siècle, l'abbaye possède l'essentiel de ses droits confirmés par l'archevêque de Reims, le Saint-Siège et le Roi.
  • Les XIVe et XVe siècles ruinent l'abbaye par les guerres et les épidémies ainsi que la gestion déplorable de plusieurs abbés.
  • En 1533, Anne de Ranchicourt porta en mariage la terre d'Hénin-Liétard, avec celle de Divion, de Gouy, de Rouy, de Mesnil, de Furnes, de Wasquehal à Guy de Bournonville.
  • 6 juin 1794, le directoire du département du Pas-de-Calais ordonne qu'en exécution de la loi du 20 mai 1794, l'abbaye d'Hénin-Liétard soit supprimée et que les religieux se réunissent avant le 1er juillet aux Bernardins de la maison de Cercamp[7]. Le 23 juillet 1793, trois charrettes emmènent les chartes, livres, manuscrits, titres, papiers au district d'Arras où ils furent brûlés publiquement le soir même en exécution de l'arrêté du directoire.

Archéologie[modifier | modifier le code]

Photothèque[modifier | modifier le code]

Biens de l'abbaye[modifier | modifier le code]

Dans la région, l'abbaye possédait de nombreux prieurés, tels que celui constitué par l'abbaye de Villers-au-Bois.

L'ancien refuge de l'abbaye d'Hénin-Liétard à Arras fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques, depuis le [8].

Prieurs et abbés[modifier | modifier le code]

  • une liste des abbés est reprise en page 324 dans l'histoire de l'Abbaye et de l'ancienne congrégation des chanoines réguliers d'Arrouaise : avec notes critiques, historiques & diplomatiques - 1786 - édité chez L. Danel - archive de l'université du Michigan - numérisé par Google Books [1]

Personnages liés à l'abbaye[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Becquet, l'Abbaye d'Hénin-Lietard - éditeur P. Lethhielleux - 1965 - Archive de l'université du Michigan.
  • Jean Becquet, l'Abbaye d'Hénin-Liétard. Introduction historique. Chartes & Documents (Xe-XVIe siècle)- 1955.
  • Charles Hirschauer - La réforme de l'Abbaye d'Hénin-Liétard en 1562 - 1913 - imprimerie de l'indépendant du Pas-de-calais - 15 pages

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Notre-Dame d'Hénin-Liétard », notice no PA00107960, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Localisation sur patrimoine-de-france.com
  3. Antoine-Alexandre-Joseph Gosse, prieur d'Arrouaise, Histoire de l'abbaye et de l'ancienne congrégation des chanoines réguliers, 1786, imprimé par Léonard Danel à Lille, page 338, archives de l'Université du Michigan, numérisé par Google Books
  4. M. l'Abbé Migne, Encyclopédie théologique, Tome 16e page, 368, 1856, numérisé par Google Books en accès libre et complet
  5. Bibliothèque de l'École des chartes revue d’Édition, page 236, Librairie Droz à Genève, 1975 - (ISBN 2600051023), 9782600051026
  6. Jean-Joseph Expilly, Dictionnaire géographique, historique et politique des Gaules, Volume III, page 744, numérisé par Google Books
  7. Louis Dancoisne, Recherches historiques sur Hénin-Liétard, page 171, 1847, Éditeur A. Obez, archives de l'université de Gand, numérisé par Google Books
  8. Notice no PA00107960, base Mérimée, ministère français de la Culture