Abau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Abau
Pays Papouasie-Nouvelle-Guinée
Région Sandaun
Nombre de locuteurs 7 270 (2000)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 aau
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF aau

L'abau est une langue papoue parlée en Papouasie-Nouvelle-Guinée, dans la province de Sandaun.

Classification[modifier | modifier le code]

L'abau fait partie des langues sepik, une famille de langues papoues[2].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les voyelles de l'abau sont[3] :

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] o [o]
Ouverte ɑ [ɑ]

Consonnes[modifier | modifier le code]

Les consonnes de l'abau sont[4] :

Bilabiales Alvéolaires Dorsales Glottales
Palatales Vélaires
Occlusives p [p] k [k]
Fricative s [s] h [h]
Nasale m [m] n [n]
Battue ɾ [ɾ]
Semi-voyelle w [w] y [ j]

Allophones[modifier | modifier le code]

L'inventaire consonantique est pauvre mais compte de nombreux allophones. Les occlusives sont aspirées en position finale, et [p] varie dans les autres contextes avec [b]. La glottale [h] a des allophones [ɸ], [] et []. La battue [ɾ] apparaît en fin de mot, alors qu'en début de mot, elle est réalisée [d] ou [ɺ] représentée dans l'orthographe par /l-/. En position médiane, elle est [ɺ] ou [ɾ][5].

Écriture[modifier | modifier le code]

L'abau s'écrit avec l'alphabet latin[4].

Caractère
a e h i k l m n o p r s u w y
Prononciation
ɑ e h i k l m n o p ɾ s u w j

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon la base de données Ethnologue
  2. Glottolog, Abau
  3. Lock 1997, p. 3.
  4. a et b Lock 1997, p. 1.
  5. Lock 1997, p. 4.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]